BD: World War X T1: Hélius

2017. Les hommes utilisent la Lune pour conduire des expériences scientifiques de grande ampleur, mais un incident va briser un étrange sarcophage qui libère un monstre aux allures apocalyptiques.

863969

Au même moment, à différents endroits de la Terre, l’histoire semble se mettre en place. Un scientifique prédit qu’une catastrophe menace l’humanité, une journaliste se montre un peu trop curieuse et un homme mystérieux se réveille en Oregon…

Il se nomme Hélius et semble bien connaître ces monstres qui se réveillent… Après avoir marqué le 9e art avec Lucha Libre, Jerry Frissen se lance dans une trilogie qu’il amorce avec brio.

Le suspense est tendu par un fil mince et tient en haleine jusqu’à la moitié de ce premier tome, jusqu’à ce que tout bascule vers un hommage savamment dosé à la série B américaine, zombies & cie.

Le dessin de Frissen suit cette même trame avec une gravité qui s’estompe au milieu du livre et vire vers la sci-fi vintage des années 50. Le monde court-il à sa perte? On ne tardera pas à le savoir, puisque la trilogie sera achevée cet été.

World War X T1: Hélius
Peter Snejbjerg & Jerry Frissen
Le lombard, 56 p.

Plus d'actualité