BD: Nocturnes

Dans ce village calme et paisible, les habitants tirent une drôle de tête et tournent souvent autour de la maison de Léo l'écrivain. Tout est bizarre ici, mais à la campagne, tout est parfois (souvent?) bizarre, non?

211903

Il n’empêche, une maison sans mur du fond… Des décors qui auraient tendance à s’effacer… Des femmes qui pensent que leur fin est venue… Que se passe-t-il dans ce bled? Délaissant son penchant pour l’humour, Clarke propose une réflexion intéressante sur le rapport qu’entretiennent les romanciers avec leurs personnages.

Ceux de Léo sont particulièrement exigeants quant à l’affection que leur porte leur géniteur et très inquiets du sort qu’il leur réserve. Etonnant et atmosphérique, l’album explore l’intimité qui lie un créateur à ses créatures et pose la question de savoir où nous rangeons nos plus belles rencontres de lecture. – S.M.

Nocturnes
Clarke
Le Lombard-Signé, 62 p.

Plus d'actualité