BD – N’embrassez pas qui vous voulez

Un simple baiser sur la joue: un geste rassurant, empli de sens. Un geste innocent. Sauf quand on vit en Pologne sous la dictature stalinienne.

493385

C’est d’ailleurs ce geste qui va entraîner Viktor, ses camarades d’école, ses parents et même sa maîtresse dans une tourmente quasi délétère… Après avoir raconté son enfance en Pologne communiste dans la série à succès Marzi, Marzena Sowa se lance dans un one shot sobre et puissant.

On y découvre l’existence parano que menaient les gens de l’Est à l’époque où le rideau de fer scindait l’Europe. Une vie terne (comme le montrent les superbes dessins signés Sandrine Revel), difficile, dangereuse.

Mais une vie qui ne manque pas d’espoir puisque derrière les volets clos, chacun vit comme il l’entend, loin des interdits. Car malgré la terrible répression qui règne, il reste la liberté de penser. Et aux enfants, la liberté d’être innocents. Une innocence sur laquelle se referme cette superbe BD. Une belle note d’espoir, teintée d’un sourire et d’une larme à l’œil. Une réussite.

N’embrassez pas qui vous voulez
Marzena Sowa & Sandrine Revel
Dupuis, 104 p.

Plus d'actualité