BD: Le silence de nos amis

Houston, 1967. Douze ans déjà que Rosa Parks a refusé de céder à un Blanc sa place dans un bus. Les lois ségrégationnistes américaines ne concernent plus les transports publics.

338071

Mais l’apartheid légal n’est pas démantelé pour autant, et les étudiants noirs de la Texas South University luttent pour leurs droits civiques.

À leur tête, Larry Thompson, jeune professeur. Seul reporter blanc à couvrir leurs manifestations, Jack Long se lie d’amitié avec le leader afro-américain. Leurs familles se rapprochent dans un contexte social en plein bouleversement…

Pas de moralisation lénifiante dans ce récit semi-autobiographique (Mark Long est le fils du journaliste mis en scène) mais une diversité de points de vue qui en décuple l’efficacité.

Un effet renforcé par le dessin de Nate Powell, entre dynamisme très comics et réalisme parfaitement maîtrisé. Du grand 9e art.

Le silence de nos amis
Nate Powell – Mark Long – Jim Demonakos
Casterman, 192 p.

Plus d'actualité