BD: Lastman tome 1

C’est un trio pour le moins exceptionnel (Balak, Sanlaville & Vivès) qui propose un projet dépassant les simples cases de la BD.

822817

A l’instar des Japonais, les trois auteurs se sont lancé le défi de réaliser une BD au rythme infernal des mangakas. Et comme les magazines de prépublication n’existent pas en Europe, c’est sur Internet (www.delitoon.com) que chaque semaine, depuis janvier, est livré un épisode de Lastman.

Et ce n’est pas tout. On trouve aussi un making of drolatique sur le compte YouTube des éditions Casterman et surtout, Lastman sortira prochainement sous la forme d’un jeu vidéo…

Le pitch? Dans un Moyen Age intemporel, Adrian, 12 ans, rêve de participer au grand tournoi annuel parrainé par le roi Virgil et la reine Efira.

Mais son partenaire, malade, déclare forfait. C’est alors qu’un étranger à la stature baraquée, Richard, lui propose de faire équipe. Méfiante, la très belle mère d’Adrian autorise cette alliance pour faire plaisir à son fils. Les combats peuvent alors commencer…

Impossible de savoir vraiment qui fait quoi dans ce trio de talent, même si l’on reconnaît par moments les traits épurés de Vivès. Les auteurs auraient déjà réalisé trois tomes de Lastman et continuent, chaque lundi, de publier un chapitre sur le Net.

Et pour les nostalgique de l’ère Panini, une édition collector de la BD est dispo avec une série d’autocollants bonus. Le BD dépasse (enfin) le bord carré de ses cases.

Lastman tome 1
Balak, Michaël Sanlaville & Bastien Vivès
KSTR, 216 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité