BD – Dérives: Petits naufrages entre amis

Une parution remarquable de plus à l'actif des éditions Atrabile, déjà responsables de la sortie des Pilules bleues ou du Lupus (primé à Angoulême) de Frederik Peeters.

1509

Une parution remarquable de plus à l’actif des éditions Atrabile, déjà responsables de la sortie des Pilules bleues ou du Lupus (primé à Angoulême) de Frederik Peeters.

Jouant la carte de la délicatesse pour évoquer les dégâts collatéraux de la mondialisation, les Dérives de Piero Macola sont dessinées au crayon gras. Une démarche atypique, magnifiquement maîtrisée par cet ex-étudiant de Saint-Luc, et qui sied à merveille à l’évocation de la petite île de l’hémisphère Sud où évoluent ses protagonistes.

Pêcheurs mis au rancart par l’arrivée de chalutiers, délinquants en quête impossible de réinsertion, petites gens dont l’horizon rétrécit sans cesse… Porté par un scénario et un parti pris graphique sans à-coups, Dérives donne à voir ce que l’on perçoit rarement: l’usure insidieuse qui sape les meilleures volontés et fait le lit de la résignation. – M.R.

Dérives
Piero Macola
Atrabile, 104 p.
Notre avis: 3 étoiles

Sur le même sujet
Plus d'actualité