BD: Dans la nuit la liberté nous écoute

Le parcours d’Albert Clavier est atypique. Ado pendant la Seconde Guerre, il s’engage en 46 dans la "coloniale", direction l’Indochine, pour fuir la misère et voir du pays.

98825

Le jeune idéaliste comprend vite que la France pour laquelle il est censé se battre n’est pas pourvoyeuse de civilisation ou de progrès, comme l’affirme la version officielle. Il finit par rejoindre le Viêt-minh, pour défendre la liberté, l’égalité et la fraternité.

Fondée sur le récit livré par Clavier, la BD biographique de Maximilien Leroy restitue l’essentiel de son message, sans s’embourber dans un discours dogmatique. L’album parle de valeurs humaines et de courage… En s’appuyant sur le particulier pour accéder à l’universel, il apporte sa pierre au rempart que quelques indignés, dont Stéphane Hessel, tentent d’ériger. Et sur ce chantier-là, on aura toujours besoin de bras.

Dans la nuit la liberté nous écoute
Maximilien Leroy
Le Lombard, 183 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité