BD: Carnets d’un aventurier ordinaire – Graphisme et campagne

Deuxième épisode des aventures au coin de la rue de Fifi, dessinateur remarqué de la scène indépendante belge.

58172

Le livre démarre avec un retour (en train) vers la Gaume, lieu de l'enfance de l'artiste, prétexte à une succession de souvenirs et de digressions sur la vie à la campagne au temps des poêles à charbon et des transistors dans la cuisine.

Cette terre réputée pour ses légendes voit ici défiler des héros en salopette et casquette qui gravitent autour des cafés, des travaux des bois, des fermes, de la kermesse et de l'école du village. Quant aux croyances du coin, elles concernent des mecs qui ont vu leur femme faire "une fausse couche dans les W-C du bistrot"! Derrière un trait franc et une manière vaguement je-m'en-foutiste de dessiner sa vie, Fifi avance en traître, réveillant le gamin qui dort en nous et qui, pourtant, ne sait même pas où se trouve la Gaume. – S.M.

Carnets d'un aventurier ordinaire. Tome 2: Lève-toi, on va au bois.
Fifi
Coiffeurs pour dames, 120 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité