BD: Bad Ass

Faut-il y voir une conséquence de la mission "Marque France" menée par un ministre d'Outre-Quiévrain?

798827

Quoi qu'il en soit, Herik Hanna et Bruno Bessadi semblent avoir réagi au quart de tour et prouvent avec le premier volume de leur mini-série Bad Ass que la BD anglo-saxonne n'a plus le monopole des histoires de surhommes. Les deux Français ont engendré un super-héros dévastateur, adepte des bagarres tarantinesques et d'une coolitude à l'épreuve des balles.

Son costume? Un deux-pièces noir et blanc, agrémenté d'une cagoule.

Son secret? À l'instar de son collègue de Gotham, il n'a aucun pouvoir.

Mais ne vous y trompez pas: galvanisé par une rancœur aussi coriace qu'une lasagne au cheval, il peut massacrer une triade entière sans transpirer. Et les super-vilains évoqués dans ce prologue promettent encore pas mal de réjouissances. Bref, du lourd, du beau, du made in France.

Badass (Tome 1/4)
Hanna – Bessadi – Georges
Delcourt, 96 p.

Plus d'actualité