Sécurité sociale : les jeunes auront-ils droit à une retraite ?

«Les jeunes n'auront pas d'allocation de retraite», entend-on depuis des années. Et ce n'est pas totalement infondé. Voici pourquoi en vidéo.

© Adobe Stock

La Sécurité sociale est la garante de la solidarité à la belge. C’est elle qui permet aux malades de se faire soigner à coûts réduits. Elle leur offre aussi le temps de se remettre en forme en cas de pépin physique ou mental, d’incapacité de travail. Ce n’est pas tout. Elle permet aux personnes âgées de recevoir des allocations de retraite bien méritées après une longue carrière et aux Belges qui ont malheureusement perdu leur boulot d’assumer leurs besoins primaires grâce au chômage. “Il existe aujourd’hui de nombreux défis et inquiétudes quant à la viabilité de ce système”, lance Sebastian Franco, spécialiste de l’économie de la santé au Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative (GRESEA).

Selon lui, le problème est surtout celui du financement. Pour l’heure, l’institution n’est pas en déficit, mais cela ne saurait tarder. L’organisation patronale FEB a sorti sa calculatrice: non seulement l’institution a eu besoin d’une dotation de l’État de 4 milliards d’euros pour boucler son ­exercice 2022, mais en plus à horizon 2024, les dépenses de la Sécu (+ 26 %) augmenteront plus vite que ses recettes (+ 20 %). Cela représente un trou à combler de 10 milliards d’euros.

Si le gouvernement souhaite sauver cette sécurité sociale en difficulté, il devra donc renflouer les caisses, en récupérant davantage de cotisations et en remettant au travail les personnes en incapacité, dont le nombre a explosé en cinq ans (+ 24 % entre 2016 et 2021).

Retrouvez notre dossier de la semaine Les Belges et leur santé : Retrouver son bien-être

Sur le même sujet
Plus d'actualité