Indexation des salaires : de combien vont réellement augmenter vos revenus nets ?

En janvier 2023, une indexation aux alentours des 10 % va être appliquée aux salaires bruts de nombreux travailleurs en Belgique. Avec quel effet réel sur le salaire net ?

argent
© Adobe Stock

L’inflation galopante que nous connaissons actuellement s’apprête à être répercutée sur les revenus des Belges via le système d’indexation des salaires. Si elle n’est pas appliquée de manière uniforme à l’ensemble des travailleurs, elle devrait tourner autour des 10 % pour les différents secteurs concernés. Mais quel sera l’effet réel sur les revenus nets ?

Indexation automatique, conventions collectives et négociations

Rappelons d’abord que plusieurs régimes coexistent. Pour les allocations sociales et les fonctionnaires, les revenus sont indexés automatiquement lors de chaque dépassement de l’indice pivot. En 2022, quatre dépassements ont déjà eu lieu, et un cinquième devrait survenir en décembre selon les prévisions du Bureau du Plan.

À lire aussi : " Ce n’est pas le moment de toucher à l’indexation des salaires "

Pour d’autres secteurs, le mécanisme d’indexation est déterminé dans des conventions collectives de travail, signées entre employeurs et syndicats. L’indexation peut être mensuelle, trimestrielle ou même annuelle. Seule constante entre tous les secteurs : elle est liée à l’évolution de l’indice santé, déterminé tous les mois par le SPF Économie, rappelle Geert Vermeir, du prestataire de services RH SD Worx, dans les colonnes de nos confrères du Nieuwsblad. Cet indice ne prend pas en compte l’évolution des prix des carburants, de l’alcool et du tabac, mais bien ceux du gaz et de l’électricité, qui sont les principaux moteurs de l’inflation à l’heure actuelle.

Une hausse du salaire net relative, surtout pour les bas salaires

Bref, pour plusieurs secteurs, notamment ceux repris dans la commission paritaire 200 (dans laquelle on retrouve la construction, le commerce automobile, la consultance, les bureaux d’études, les agences de voyages, etc.), la plus importante en Belgique puisqu’elle couvre plus de 450 000 travailleurs, l’indexation est annualisée et sera appliquée en janvier 2023.

Si la hausse des revenus bruts dépassera les 10 % (11,59 % selon SD Worx, 10,84 % selon le Bureau du Plan), l’effet sur les revenus nets sera (bien) inférieur. " Selon les principales simulations proposées en ligne par les secrétariats sociaux, l’indexation de 10 % du brut permet une hausse de 4 à 7 % du net ", indique encore le Nieuwsblad. Qui ajoute par ailleurs que l’indexation bénéficiera moins… aux bas revenus. " Lorsqu’ils passent d’un brut de 2 000 à 3 000 euros, leurs bonus diminuent lorsque leur salaire augmente. La réduction progressive de ces bonus va diluer l’effet de l’indexation. Proportionnellement, la hausse de leurs revenus nets sera moindre ", complète Bart Hollebekkers, consultant pour SD Worx.

Sur le même sujet
Plus d'actualité