Combien vaut la coupe du monde ? Voici tout que vous devez savoir sur ce trophée

La coupe du monde, un symbole qui a un prix. Et il n'est pas négligeable. Le trophée tant convoité est fait de près de 5 kilos d'or.

Trophée
©Belgaimage

Il est actuellement le trophée le plus convoité de la planète. 32 pays se battent pour se l’offrir. Durant un mois, les 832 joueurs courront pour s’arracher la statuette de 40 centimètres. Pour un footballeur, ces 6.175 grammes représentent le Graal. Pour le pays vainqueur, c’est une fierté nationale.

Mais au-delà de l’aspect strictement symbolique, la récompense absolue détient une valeur pécuniaire non négligeable. La Coupe du Monde de football de la FIFA renferme près de 5 kilos d’or pur 18 carats. Son socle se compose quant à lui de deux couronnes de malachite, des pierres précieuses vertes présentes sur tous les continents.

Plus de 100.000 euros ! 

Le tout vaut plus de 100.000 euros. Alors en 1971, pour créer cette oeuvre représentant deux footballeurs tenant à bout de bras un globe, c’est vers l’Italie qu’il a fallu se diriger pour trouver cet atelier de forge permettant de façonner le métal précieux. Si le sculpteur italien Silvio Gazzaniga a d’abord dessiné la coupe, c’est toujours là que le trophée est renvoyé quand des réparations doivent être effectuées.

L’exemplaire officiel est unique. Seules les huiles de la FIFA, quelques chefs d’Etat et les champions du monde on le droit de la saisir. Si elle est à ce point protégée, c’est que la précédente a vécu des turbulences.

Lire aussi : Le vrai trophée de la Coupe du monde et son double quasi identique

Le trophée Jules Rimet, comme on l’appelait à l’époque, avait d’abord été dérobée en 1966 en Angleterre, là-même où devait se tenir la Coupe du monde quatre mois plus tard. Il sera retrouvé dans un buisson.

Mais en 1970, le Brésil devient propriétaire de cette coupe après l’avoir remportée à trois reprises. Elle sera à nouveau dérobée, treize ans plus tard, alors qu’elle se trouvait sous vitrine. Elle ne sera jamais retrouvée.

Sur le même sujet
Plus d'actualité