Coupe du monde 2022: les Bleus vont financer des ONG de défense des droits humains

Les joueurs de l'équipe de France de football ont annoncé mardi leur intention d'apporter un soutien financier à des ONG oeuvrant "pour la protection des droits humains" et rappelé leur "attachement" au "refus de toute forme de discrimination" avant le Coupe du monde au Qatar qui débute dimanche.

Coupe du monde 2022: les Bleus vont financer des ONG de défense des droits humains
Hugo Lloris, capitaine de l’équipe de France de football – Reuters

Dans une lettre publiée sur les réseaux sociaux, les champions du monde en titre reconnaissent " un contexte troublé " autour de cette Coupe du monde: " Chacun de nous doit prendre sa part " de responsabilité, expliquent-ils, rejoignant d’autres nations qualifiées qui se sont déjà exprimées sur le sujet, comme l’Australie, les États-Unis ou le Danemark.

" Après réflexion collective, nous avons donc décidé de soutenir les ONG qui oeuvrent pour la protection des droits humains, au travers du fonds de dotation Génération 2018 auquel tous les joueurs de la sélection 2022 et les membres du staff sont associés ", peut-on encore lire dans la lettre.

Adversaire de la France dans le groupe D au Qatar, le Danemark s’est également montré très expressif sur le sujet. L’équipe danoise a voulu s’entraîner avec des maillots pro-droits humains, portant le message " Human Rights for All " (" Droits humains pour tous "), mais sa demande a été rejetée par la FIFA, la fédération internationale de football.

Sur le même sujet
Plus d'actualité