Voici les chances des Diables Rouges pour remporter le Mondial 2022, selon la KULeuven

Les ordinateurs de l'université de Leuven prédisent quelle nation sera championne du monde au Qatar, loin devant nos Diables Rouges.

les Diables rouges avant le mondial 2022
© BelgaImage

Le verdict est tombé. Du moins si l’on croit le scénario le plus probable sorti de la simulation statistique effectué par un laboratoire de recherche de l’université de Louvain (KULeuven). Les Diables Rouges seront éliminés en quarts de finale du Mondial 2022 au Qatar par le Portugal.

La méthodologie utilisée pour déterminer les chances d’une équipe dans chaque match, repose sur deux facteurs : les résultats des matchs précédents et la valeur marchande cumulée des joueurs de l’équipe. Dans le premier cas, tous les matchs ne bénéficient pas du même poids. Plus la rencontre est ancienne, moins elle a d’importance. L’enjeu du match, disputé dans le cadre des championnats précédents ou amical, a aussi été pris en considération. Les éventuelles blessures et suspensions n’ont pas été oubliées. Selon les chercheurs, ce dernier élément constituait le point faible du modèle de l’Euro 2020, où la Belgique était considérée comme favorite. Affaiblis par les blessures, les Diables s’étaient inclinés en quarts de finale face à l’Italie.

À lire aussi : " Thomas Meunier, tu es le plus con ": la vidéo hilarante de Pablo Andrès avec les Diables rouges

Au terme de l’exercice théorique, la Belgique finit par remporter le groupe F devant le Maroc, la Croatie et le Canada. Les chercheurs donnent aux Diables 76 % de chances de se qualifier pour les huitièmes de finale. Ils y rencontreront l’Allemagne (deuxième du groupe E derrière l’Espagne). Une victoire contre la Mannschaft permettrait de gagner un ticket pour un quart de finale contre le Portugal. L’aventure ne devrait pas se prolonger ensuite pour la bande de Roberto Martinez.

France – Brésil en finale

La finale la plus probable selon les ordinateurs sera un duel entre la France, championne en titre, et le Brésil. Les Sud-Américains sont également considérés comme les plus susceptibles de remporter un (sixième) titre mondial avec 21 % de chances. Ils sont suivis par l’Espagne (17 %), l’Argentine (11 %) et la France (9 %). La Belgique a 6 % de chances de gagner, selon le modèle informatique, et est devancée par le Portugal et l’Angleterre (7 % chacun).

Le " dark horse " (outsider inattendu) de ce Mondial pourrait être le Canada, le premier adversaire de la Belgique le 23 novembre, à en croire les chercheurs louvanistes. Si la Belgique est sur le point de perdre sa " génération dorée " atteinte par la limite d’âge, " le Canada semble à l’inverse l’avoir trouvée avec Alphonso Davies (21 ans), Jonathan David (22 ans) et Tajon Buchanan (23 ans). En particulier, l’habileté et la rapidité du Canada en contre-attaques pourraient bien poser un problème à la ligne défensive de la Belgique, grande et vieillissante ".

Sur le même sujet
Plus d'actualité