Qui est donc Remco Evenepoel ?

Il vient d’être sacré champion du monde du cyclisme en Australie au terme d’une course qu’il aura largement dominée. Mais qui est donc cet ovni du cyclisme que rien ne semble arrêter ?

Remco Evenepoel, champion du monde de cyclisme
Le coureur cycliste belge vient de décrocher le maillot arc-en-ciel © Belga Image

A tout juste 22 ans, Remco Evenepoel s’inscrit dans la légende. Et 2022 semble lui être favorable. Il est le 4e coureur de l’histoire à avoir gagner, sur la même année, un Momunet (soit un des cinq plus grandes courses classiques), un grand Tour et le championnat du monde. Et c’est chose faite pour Remco qui accroche à sa selle une victoire au Liège-Bastogne-Liège, s’est imposé à la Vuelta et vient de remporter le championnat en Australie, ce dimanche matin.

Surnommé " Le petit Cannibale ", Remco est né dans le Brabant Flamand le 25 janvier 2000. Et si c’est d’abord au football qu’il s’adonne, il se tourne très vite vers le cyclisme et les succès ne tardent pas.

Dès 2018, il devient Champion de Belgique junior, Champion d’Europe junior et Champion du Monde junior sur route et contre-la-montre. L’année suivante, en 2019, il rejoint l’équipe Deceuninck-Quick et se lance dans le cyclisme professionnel. Choix qui s’avère payant puisqu’il remporte le Tour de Belgique et la Classique de Saint-Sébastien, devient Champion d’Europe du contre-la-montre et est médaillé d’argent au championnat du monde du contre-la-montre.

Malheureusement, 2020 semble ralentir le champion en herbe. Une terrible chute en août le force à mettre un terme à sa saison. Cependant, cumulant déjà 9 victoires au compteur cette année-là, il se hisse tout de même à la troisième place du classement.

Il se remet pourtant de cet accident et continue d’épater en 2021 pour finalement dépasser toutes ses espérances et s’envoler vers les sommets de la victoire en 2022 !

Un potentiel époustouflant qui compense des lacunes techniques

Remco Evenepoel est considéré sans l’ombre d’un doute comme l’un des plus grands espoirs du cyclisme. Il excelle en contre-la-monte où ses capacités physiques et sa puissance lui permettent de réaliser des folles échappées très souvent couronnées de succès.

Cependant, il ne faut pas oublier qu’il a eu, au début de sa carrière, de très grosses lacunes techniques étant donné qu’il s’est lancé dans le cyclisme à 17 ans lorsqu’il arrête le foot. Ses autres faiblesses, outre la technique, semblent être les descentes, les sprints et les pavés.

Cependant, rien ne semble se dresser sur le chemin du " nouvel Eddy Merckx " (bien qu’il n’aime pas cette comparaison). Et à grand coup de pédale, il semble s’envoler de record en record et n’est visiblement pas près de s’arrêter…

Sur le même sujet
Plus d'actualité