Pour son dernier match, le roi Federer jouera avec Nadal

C'est confirmé, c'est en double avec son éternel rival espagnol que Roger Federer tirera sa révérence à Laver Cup ce vendredi.

Roger Federer et Rafael Nadal à la Laver Cup en 2022
Roger Federer et Rafael Nadal ©Belga

Roger Federer disputera vendredi le dernier match de sa carrière lors d’un double où il sera associé à son grand rival Rafael Nadal, lors de la Laver Cup, à Londres, ont annoncé les organisateurs jeudi.

Le Suisse jouera contre les Américains Jack Sock et Frances Tiafoe en soirée avant de mettre un terme à sa prestigieuse carrière, à 41 ans. Six jours après avoir annoncé sa retraite prochaine, le joueur aux 20 titres en Grand Chelem a choisi, à 41 ans, ce match par équipe entre l’Europe et le reste du monde, à Londres, pour échanger ses dernières balles en compétition.

Federer est considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de tennis de tous les temps. Il a remporté 103 tournois ATP (dont 20 du Grand Chelem) et disputé 54 autres finales. Le 2 février 2004, il est devenu le 23e N.1 mondial de l’histoire au classement ATP. Il occupa cette place pendant 310 semaines au total, durant six périodes, la dernière fois le 26 juin 2018.

Un Nadal honoré

"Faire partie de ce moment historique sera quelque chose d’incroyable et d’inoubliable", a expliqué l’Espagnol en conférence de presse. Quelques minutes plus tôt, les organisateurs avaient confirmé que, comme il le souhaitait, le champion suisse aux vingt trophées en Grand Chelem allait terminer sa carrière aux côtés de son plus grand rival, vendredi soir.

La paire helvético-espagnole, qui représentera l’Europe dans ce match contre le Reste du Monde, à Londres, jusqu’à dimanche, sera opposée à un duo 100% américain composé de Jack Sock et Frances Tiafoe.

"Je suis super excité et j’espère qu’on passera un bon moment et qu’on gagnera le match, on verra. J’espère que la foule nous supportera énormément", a glissé le Majorquin qui a laissé transparaître l’émotion qui l’habite déjà avant les adieux à son rival.

"Ce sera un type de pression différent, après tous les moments formidables qu’on a partagés sur et en dehors du terrain", a-t-il reconnu. "Demain ce sera un moment spécial, mais (ce sera) aussi difficile de tout gérer, tout particulièrement pour lui, cela ne fait aucune doute, mais pour moi aussi", a poursuivi le Majorquin.

"C’est l’un des joueurs, si ce n’est le joueur, le plus important dans ma carrière, et je suis très reconnaissant de pouvoir jouer avec lui", a-t-il souligné.

Sur le même sujet
Plus d'actualité