Un étrange mal plane sur le Tour de France

Cette édition 2022 semble remplie d’embuches. De très nombreux coureurs s’accordent à dire que cette année est plus difficile que les autres. En cause, la chaleur mais pas que… Une certaine gêne pulmonaire les ralentit.

Tour de France
Le peloton du Tour lors de la 15e étape © Belga Image

Le coureur Victor Lafay a abandonné le Tour de France samedi. Le Français de l’équipe Cofidis a dû quitter la route du Tour. Souffrant depuis plusieurs jours, il n’a jamais été capable de s’illustrer sur sa première Grande Boucle.

" Je ne suis pas le seul malade dans le peloton ", lâchait-il à l’interview après son abandon. " Castroviejo est venu me voir en début d’étape: ‘Toi aussi t’es malade, tu n’arrives pas à respirer ?’ et il me disait qu’il avait les mêmes symptômes. Moi, c’est depuis la sixième étape que je manque d’oxygène, que je manque de forces et que j’ai mal partout. J’espérais que ça finirait par passer mais ce n’est pas le cas. Aujourd’hui j’ai essayé de m’accrocher mais ça n’a pas marché. " 

Le coureur français, qui était pourtant en forme après un joli Dauphiné réussi, n’explique pas ses symptômes: " Tous les coureurs qui souffrent sont négatifs au Covid. C’est peut-être autre chose. Après, on n’a jamais fait que des tests antigéniques, pas de PCR. Mais bon, je ne suis pas médecin…En tout cas c’est pulmonaire. Et quand les muscles ne sont pas oxygénés, ça ne peut pas marcher. " Est-ce une maladie différente ou bien un problème avec les tests?

Plusieurs cas de Covid déclarés

Le lendemain de l’arrêt de Lafay, c’est au tour de Magnus Cort Nielsen et Simon Clarke, deux vainqueurs d’étape sur cette édition 2022, de se retirer de la compétition. Le motif ? Ils sont, eux, atteints du Covid.

En ce troisième et dernier lundi de récupération, les tests PCR ont été réalisés. Si lundi dernier, tous étaient revenus négatifs, l’UCI a annoncé ce midi que deux coureurs étaient positifs mais asymptomatiques en cette troisième et dernière journée de repos. Leur identité n’a pas été révélée mais ils ne font pas partie du Top 20 du classement général. Ils devront repasser un test mardi matin pour savoir s’ils peuvent continuer ou non. D’ici-là, ils sont évidemment isolés. " La décision finale sera prise mardi matin par toutes les parties concernées" , précise l’UCI. A savoir, les responsables Covid du Tour, les médecins des équipes et le directeur médical de l’Union cycliste International.

Ainsi, depuis le lancement du Tour, une petite dizaines de coureurs ont été stoppés. Et selon les déclarations chocs de Victor Lafay, d’autres coureurs devraient connaitre le même sort.

Sur le même sujet
Plus d'actualité