Les Red Panthers gagnent leur barrage 5-0 contre le Chili et vont en quarts de finale

La Belgique s'est qualifiée aisément pour les quarts de finale de la Coupe du monde féminine de hockey, samedi à Amsterdam, aux Pays-Bas.

Coupe du monde de Hockey
L’équipe belge, lors de leur victoire contre le Chili © Belga Image

Les Red Panthers de Raoul Ehren, 5e mondiales, se sont imposées en barrages 5 buts à 0 contre le Chili (FIH-17) au Wagener Stadion d’Amstelveen. Elles défieront mardi sur leurs terres les Pays-Bas, champions du monde, d’Europe et olympique pour une place en demi-finales, qui sont programmées samedi prochain à Terrassa, en Espagne, coorganisatrice du tournoi.

Après 10 jours passés à Terrassa et une 2e place finale dans leur groupe D, les Red Panthers ont émigré jeudi 1.500 km plus au nord pour préparer leur barrage face au Chili, l’équipe surprise du 1er tour et la moins bien classée du tournoi au niveau mondial. Une 1ère alerte en début de partie avertissait les Belges du danger de cette équipe jouant avec tout son coeur et son énergie.

Dès la 5e minute, sur leur 1er penalty-corner (et sur tous les autres par la suite), sans doute bien conseillées par leur staff technique, les Panthers n’ont eu cesse de tenter de convertir leur penalty-corner du côté stick de la gardienne adverse Claudia Schuler. Stephanie Vanden Borre a directement trouvé l’ouverture à mi-hauteur (1-0, 5e) , avant de galvauder quatre autres phases du même type. La Belgique a fait la différence en fin de 1er quart-temps.

Un second quart-temps haletant 

Une accélération d’Alix Gerniers servait Louise Versavel dont le centre parfait de revers était dévié dans le but chilien par Justine Rasir (14e). Vanden Borre transformait ensuite son 6e pc, exactement de la même manière que sur le goal d’ouverture, son 6e but du tournoi, devenant co-leader des buteuses avec l’Argentine Agustina Gorzelany (15e, 3-0).

Dans le 2e quart, sur le 8e pc belge, Schuler intervenait à propos, mais Emma Puvrez récupérait au rebond et centrait pour Rasir qui servait Charlotte Englebert pour le 4-0 (20e). La Belgique baissait ensuite le rythme et laissait l’initiative à son adversaire, mais sans danger pour Elena Sotgiu et Aisling D’Hooghe, les deux gardiennes belges qui ont, comme à leur habitude, relayé après chaque quart-temps.

Le fait marquant de la deuxième mi-temps s’est résumé à la première action d’Englebert. L’attaquante du Racing a récupéré une balle en milieu de terrain avant d’éliminer quelques défenseuses et battre la 2e gardienne Natalia Salvador d’un beau revers à plat (31e).

La partie devenait ensuite très fermée, le score n’évoluant plus malgré 4 pc chiliens et 2 autres belges. Les médaillées de bronze du dernier Euro affronteront les Pays-Bas, champions du monde et olympiques en titre, en quarts de finale, mardi à 19h30. Les Néerlandaises ont terminé à la première place du groupe A après des succès face à l’Irlande (5-1), à l’Allemagne (3-1) et au Chili (3-1). Les Red Panthers ont quant à elles bouclé leur phase de poules avec 2 succès (4-1 sur l’Afrique du Sud et 3-0 contre le Japon) et une défaite (0-2 devant l’Australie), avec une 2e place finale dans le groupe D, les renvoyant en barrages (8es de finale) de ce samedi.

Sur le même sujet
Plus d'actualité