Roland Garros: Rafael Nadal en finale après l’abandon de Zverev

Rafael Nadal s'est qualifié pour la finale de Roland Garros à la faveur d'un abandon au milieu d'un match très serré.

Rafael Nadal et Alexander Zverev
Rafael Nadal devant Alexander Zverev au sol à Roland Garros le 3 juin 2022 @BelgaImage

L’Espagnol Rafael Nadal, cinquième joueur mondial, s’est qualifié pour la finale de Roland-Garros après l’abandon sur blessure de son adversaire, l’Allemand Alexander Zverev (ATP 3), en demi-finales, vendredi, sur le court Philippe-Chatrier.

Chaise roulante et béquilles

Zverev s’est blessé dans le deuxième set. Après avoir renvoyé la balle du fond du court, il s’est effondré en se tenant la cheville droite. Le score était alors de 7-6 (10/8), 6-6 en faveur de Nadal après plus de 3 heures de jeu. Nadal, 36 ans, visera un 14e titre à Roland-Garros et un 22e en Grand Chelem. L’ogre de l’ocre compte en tout 91 victoires sur le circuit ATP.

La rencontre était jusque-là équilibrée. Zverev faisait le break dès le premier jeu du match. Nadal revenait à égalité dans le huitième jeu. A 5-4, Nadal gaspillait trois balles de set. La manche se poursuivait au jeu décisif, où Zverev prenait le large jusqu’à mener 2/6 et obtenir quatre balles de set. Mais Nadal renversait la situation et empochait le premier set, après déjà 1 heure 32 de jeu.

Le set suivant commençait par un festival de breaks, deux de part et d’autre. Les deux joueurs prenaient à nouveau deux fois le service de leurs adversaires, pour arriver à égalité 5-5. Nadal revenait à 6-6 lorsque Zverev se tordait la cheville et s’écroulait sur le court. Il quittait le terrain en chaise roulante et revenait quelques minutes plus tard, en béquilles, pour signifier son abandon, serrer la main de l’arbitre et recevoir l’ovation du Central.

Nadal: "Il disputait un tournoi incroyable"

Zverev pouvait devenir N.1 mondial en cas de victoire à la Porte d’Auteuil. Il visait une première finale sur la terre battue parisienne. "C’est triste pour lui", a commenté Nadal après le match. "Il disputait un tournoi incroyable. C’est un très bon collègue sur le circuit. Je sais à quel point il se bat pour gagner un Grand Chelem mais pour le moment il a été malchanceux. Je suis sûr qu’il en gagnera plus d’un. Je lui souhaite le meilleur et un rétablissement rapide".

Vainqueur de l’Open d’Australie en janvier, Nadal peut à présent récupérer son titre à Paris, après la victoire de Djokovic l’an passé. Pour cela, il devra battre en finale soit le Norvégien Casper Ruud (ATP 8) soit le Croate Marin Cilic (ATP 23).

Sur le même sujet
Plus d'actualité