Roland-Garros: au bout de la nuit, Nadal élimine Djokovic (vidéo)

Après quatre sets et 4h12 de combat, l’Espagnol s’est qualifié pour la demi-finale du tournoi de Roland-Garros.

Roland Garros 2022 Nadal Djokovic tennis demi-finale
@BELGAIMAGE

Le quart de finale le plus attendu depuis bien longtemps au tournoi de Roland-Garros a bien répondu à l’attente. Le duel en nocturne débuté à 21 heures entre les deux immenses champions de tennis Rafael Nadal et Novak Djokovic a tourné à l’avantage de l’Espagnol avec un tableau affichant 6-2, 4-6, 6-2, 7-6 (7/4).

Dès le premier jeu, le ton était donné. Il dura 10 minutes et se termina par un break de Nadal. Maître du Philippe Chatrier, le vainqueur à treize reprises du tournoi imposa son rythme, sa lourdeur de balle et sa précision à un Djokovic qui n’avait pas été bousculé comme cela depuis le début du tournoi. Nadal fila à 1-5. Djokovic ne pouvait éviter la perte de son premier set dans la quinzaine (2-6 après 53 minutes).

Un Nadal des grands soirs

Le tenant du titre n’en menait pas large face à un Nadal des grands soirs qui jouait juste, ne lâchait rien et après 7 balles de break entamait la deuxième manche par un nouveau break en sa faveur. Le Majorquin, qui fêtera ses 36 ans vendredi, poursuivit et signait un 2e break pour mener 0-3. C’est alors que Djokovic retrouva sa vitesse, varia son jeu et poussa Nadal à la faute.

Il signa un premier break (1-3). Un nouveau match débutait. A 2-3, sur service de Nadal, la bataille fut épique. Le jeu dura 18 minutes, L’Espagnol sauva quatre balles de break, le Serbe quatre autres de 2-4 et au final comme depuis quelques jeux, Nadal céda le premier à la 5e balle de break (3-3). Le 2e set avait débuté 54 minutes plus tôt! Le patron était désormais le N.1 mondial qui dictait le jeu. Nadal arrêta la série de jeux consécutifs remportés de " Nole " en égalisant à 4-4, mais il devait finalement céder la 2e manche 6-4.

Elle avait duré à elle seule 1h25! Rafael Nadal aurait dû accuser le coup après avoir mené 0-3, mais pas du tout. L’Espagnol, qui avait payé ses fautes directes non provoquées, s’appliqua et signa comme dans les deux premières manches un break d’entrée (0-1). Mieux, il en signa un autre (1-4) et s’offrit la troisième manche (2-6), puis la quatrième (7-6 (7/4)) après plus de quatre heures d’un match qui s’est terminé à 1H12. En demi-finale, Rafael Nadal affrontera l’Allemand Alexander Zverev.

Son dernier Roland-Garros?

Le Majorquin a fait savoir à quel point Roland-Garros a été important pour lui et pour sa carrière après avoir remporté la victoire. "Sans aucun doute, il n’y a aucun autre endroit comme celui-ci pour moi", a déclaré Nadal après le match. "C’est le court le plus important de ma carrière de tennis, le plus spécial. Pour moi, sentir l’amour de tout le monde ici à Paris, dans le lieu le plus important de ma carrière, cela signifie tout pour moi. On se voit dans deux jours, c’est la seule chose que je peux dire".

Le vainqueur de 21 tournois du Grand Chelem, qui ne partait pas favori loin de là contre le Serbe a reconnu que Djokovic était un adversaire redoutable et a donné le meilleur de lui-même dans ce qui pourrait être son dernier Roland-Garros. "J’ai disputé un match très, très difficile", a-t-il déclaré après coup. "Novak est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, sans aucun doute, donc jouer toujours contre lui est un défi incroyable. Pour gagner contre Novak, il n’y a qu’une seule façon de jouer : donner le meilleur de soi-même, du premier au dernier point. Ce soir a été l’une de ces nuits magiques pour moi. Un niveau inattendu, mais je suis super heureux".

"Si on n’est pas capable de trouver une solution, ça va devenir super difficile", a toutefois reconnu celui qui est actuellement n°5 mondial, à propos du mal chronique dont il souffre au pied gauche.

Sur le même sujet
Plus d'actualité