La flamme olympique éteinte, les JO de Pékin officiellement terminés

Les JO de Pékin se sont terminés avec la traditionnelle cérémonie de clôture, alors que les Jeux paralympiques doivent bientôt prendre le relai.

Cérémonie de clôture des JO 2022
Cérémonie de clôture des JO d’hiver de Pékin, le 20 février 2022 @BelgaImage

Les XXIVe Jeux olympiques d’hiver se sont officiellement terminés dimanche au Nid d’oiseau de Pékin, en Chine, avec l’extinction de la flamme olympique et la remise du drapeau aux cinq anneaux à Milan et Cortina d’Ampezzo, qui accueilleront les prochains Jeux d’hiver en 2026.

Défilé et dernières médailles

Mise en scène par le réalisateur chinois Zhang Yimou, déjà en charge de la cérémonie d’ouverture le 4 février, la cérémonie de clôture avait débuté à 20 heures locales (13 heures en Belgique) dans le Nid d’Oiseau, le stade construit pour les Jeux d’été en 2008. Pékin est la première ville à avoir accueilli tant les Jeux d’été que les Jeux d’hiver. Les 91 nations ont défilé dans l’enceinte olympique.

C’est Hanne Desmet, médaille de bronze du 1000 m en shorttrack, qui était porte-drapeau pour la Belgique. Avec la médaille d’or de Bart Swings dans la mass-start en patinage de vitesse, la Belgique quitte Pékin avec deux médailles dans ses bagages, les 7e et 8e de l’histoire belge aux Jeux d’hiver. Ce n’est que la deuxième fois que la Belgique décroche deux médailles au cours d’une même édition des Jeux d’hiver après Saint-Moritz en 1948.

Les dernières médailles des JO de Pékin ont été remises durant la cérémonie de clôture, celles du 30 km dames en ski de fond, remporté dimanche par la Norvégienne Therese Johaug, et celle du 50 km messieurs en ski de fond (réduits à 30 par les conditions météo), qui a vu samedi la victoire du Russe Alexander Bolshunov. Johaug et Bolshunov, engagé sous la bannière du Comité olympique russe vu la suspension de la Russie pour dopage, ont tous deux décroché trois médailles d’or lors de ces JO 2022.

Rendez-vous à Milan en 2026

En fin de cérémonie, après que le maire de Pékin a remis le drapeau olympique aux maires de Milan et Cortina, le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a officiellement clôturé les Jeux de Pékin. "Et maintenant, je dois marquer la fin de cette expérience olympique inoubliable, je déclare clos les Jeux d’hiver de la XXIVe Olympiade de Pékin 2022. Conformément à la tradition, je convie la jeunesse du monde à s’assembler dans quatre ans à Milano Cortina, en Italie, pour y célébrer avec nous les XXVe Jeux Olympiques d’hiver", a déclaré Thomas Bach.

La flamme olympique, allumée le vendredi 4 février par les athlètes chinois Dinigeer Yilamujiang et Jiawen Zhao, a ensuite été éteinte, mettant un terme à ces JO 2022, au cours desquels 109 médailles d’or ont été remises dans quinze sports différents.

Les Jeux sont morts, vive les Jeux!

Les JO 2022 se sont déroulés dans une bulle sanitaire et sans spectateurs, sauf quelques invités, en raison de la pandémie de Covid-19. Ils ont rassemblé 2.911 sportifs représentant 91 comités olympiques. La Norvège a fini en tête au tableau des médailles avec 37 médailles dont 16 en or, devant l’Allemagne (27 dont 12 en or) et la Chine (15 dont 9 en or), le pays hôte établissant à cette occasion son nouveau record pour une édition des JO d’hiver. La Belgique, qui a envoyé 19 athlètes à Pékin, termine 21e au tableau des médailles.

Après les JO, Pékin accueillera les Jeux Paralympiques d’hiver du 4 au 13 mars.  Les Jeux Olympiques reviendront eux en Europe, après les Jeux d’été de Rio en 2016, les Jeux hiver de Pyeongchang en 2018, les JO de Tokyo l’an dernier et Pékin 2022. Les prochains Jeux Olympiques se dérouleront à Paris du 26 juillet au 11 août 2024, tandis que l’Italie, avec Milan et Cortina d’Ampezzo, accueillera les XXVe Jeux d’hiver dans quatre ans du 6 au 22 février 2026.

Sur le même sujet
Plus d'actualité