Nadal sur Djokovic: "Il doit assumer les conséquences de ses choix"

Le joueur espagnol a réagi par rapport à la position de son adversaire vis-à-vis des vaccins anti-Covid, ce qui pose problème à Djokovic ces derniers jours.

Nadal et Djokovic à Roland-Garros
Novak Djokovic et Rafael Nadal à Roland Garros, à Paris le 11 juin 2021 @BelgaImage

Rafael Nadal (ATP 6) pense que Novak Djokovic (ATP 1) doit assumer la situation dans laquelle il se trouve. "S’il l’avait voulu, il aurait pu jouer ici en Australie sans aucun problème", a déclaré le joueur espagnol après son premier match au tournoi ATP de Melbourne. "Il a fait ses propres choix et chacun est bien sûr libre de le faire. Mais cela a des conséquences. Je suis désolé pour lui".

"Je crois en la science et c’est pourquoi je me fais vacciner"

"En Australie, les gens ont subi des confinements très stricts, donc je comprends qu’ils soient frustrés", a déclaré Nadal. "Le monde a assez souffert. Je crois en la science et c’est pourquoi je me fais vacciner. Beaucoup de gens vivent cette pandémie depuis deux ans maintenant".

Djokovic, le numéro 1 mondial, refuse pour le moment de dévoiler publiquement son statut vaccinal, alors qu’être vacciné est une condition pour être autorisé à entrer en Australie. Djokovic a rapporté mardi qu’il avait reçu une dérogation médicale et qu’il était ensuite monté à bord d’un avion à destination de Melbourne, mais qu’il avait été arrêté à l’aéroport à son arrivée. Selon les autorités australiennes, Djokovic n’a pas été en mesure de fournir des preuves suffisantes vis-à-vis de son visa. Le Serbe est actuellement dans un hôtel de quarantaine à Melbourne. Djokovic a déposé une plainte pour éviter l’expulsion.

Nadal lui-même a remporté une victoire convaincante en deux sets (6-2 et 7-5) lors de son premier match sur le circuit ATP en cinq mois contre le Lituanien Ricardas Berankis (ATP 104). C’était le deuxième tour du tournoi ATP de Melbourne (hard/521.000 dollars). Nadal était libre au premier tour en tant que tête de série. L’Espagnol souffre d’une blessure au pied depuis six mois. Après Roland-Garros, il n’a joué qu’au tournoi ATP de Washington, à l’approche de l’US Open. Il a été éliminé au troisième tour dans la capitale américaine puis a décidé de mettre fin à sa saison. Nadal a fait son retour officieux le mois dernier lors d’un tournoi de démonstration à Abu Dhabi. Il a ensuite été testé positif au Covid-19 à son retour en Espagne, mais s’est rapidement rétabli.

Sur le même sujet
Plus d'actualité