Le football amateur à l’arrêt jusqu’au 17 janvier 2022 au moins

Une suspension qui sera prolongée jusqu'au 28 janvier si les spectateurs ne peuvent toujours pas revenir dans les stades, a décidé l’Union belge de football.

football amateur codeco arrêt
Photo d’illustration/ @BELGAIMAGE

Les compétitions des clubs amateurs de football sont suspendues jusqu’au 17 janvier 2022 « au moins ». La cellule de crise de l’Union belge de football (URBSFA) l’a décidé mardi. Une suspension qui sera prolongée jusqu’au 28 janvier si les spectateurs ne peuvent toujours pas revenir dans les stades.

A la suite des décisions du Comité de concertation (Codeco), qui a interdit la présence de spectateurs afin d’endiguer la propagation du coronavirus, la première division nationale masculine ainsi que les première et deuxième divisions nationales féminines sont à l’arrêt jusqu’au 17 janvier 2022 inclus. « S’il n’y a pas d’assouplissement concernant la fréquentation des matches par les spectateurs lors du Comité de Concertation de la mi-janvier, ce report de tous les matches officiels de ces catégories sera automatiquement prolongé jusqu’au 28 janvier 2022″, indique l’aile francophone de la Fédération, l’ACFF, dans un communiqué.

Foot pro sans public

La décision est identique pour la D2 et la D3 amateurs, toutes les compétitions interprovinciales, provinciales et régionales d’équipes premières, réserves et d’âges de l’ACFF.  Dans son communiqué, l’ACFF indique que les entraînements et les matches amicaux sont autorisés « dans le respect du protocole de pratique des activités sportives édité par la Fédération Wallonie-Bruxelles ». L’ACFF souligne que la volonté du Conseil d’administration est « toujours d’aller au bout de toutes les compétitions 2021-2022, selon les formules réglementaires prévues ».

Le 22 décembre, le Codeco a décidé le retour du huis clos pour les compétitions de club à partir du 26 décembre. La 21e journée de la Jupiler Pro League s’est jouée sans public. En ce qui concerne football amateur, la cellule de crise de l’Union belge, qui comprend également les deux ailes, l’ACFF et Voetbal Vlaanderen, ainsi que la Pro League, a donc décidé de ne pas reprendre la compétition en l’absence de public.

Sur le même sujet
Plus d'actualité