Covid: que sait-on de Kraken, le nouveau sous-variant d’Omicron qui inquiète aux États-Unis ?

Descendant d'Omicron, le sous-variant Kraken fait parler de lui à l’international.

Covid: que sait-on de Kraken, le nouveau sous-variant d’Omicron qui inquiète aux États-Unis ?
@BELGAIMAGE

Aperçu en Amérique pour la première fois, le sous-variant Kraken inquiète les spécialistes. Appelé XBB.1.5. par les scientifiques, il est mieux connu sous le nom de “Kraken” dans les médias.

Surnommé de cette manière par le professeur T.Ryan Gregory, l’un des nombreux sous-variants d’Omicron se propage assez rapidement. Il combine une certaine capacité d’échappement immunitaire ainsi qu’une facilité à pénétrer nos cellules.

Pour s’y retrouver dans cette “soupe des variants” comme il l’a nommée, le professeur canadien a opté pour “Kraken”, créature fantastique capable de détruire bon nombre de bateaux.

Contacté par nos confrères de la RTBF, le scientifique explique la nomination du sous-variant XBB.1.5. “Les lettres grecques utilisées fonctionnaient bien, mais c’est devenu compliqué de communiquer avec les sous-variants d’Omicron, BA.1, BA.2, BA.5… Récemment, on a connu une large diffusion de ces sous-variants d’Omicron. Beaucoup d’entre eux se répandent en même temps. Cela devient très difficile d’expliquer ces noms techniques.”

Apparenté au variant Omicron, le sous-variant “Kraken” est une combinaison de deux lignées. “Il faut vraiment voir l’évolution du virus comme un arbre qui grandit”, explique Simon Dellicour. “Omicron, c’est un grand rameau et en fait, les variants qui circulent depuis maintenant un an, ce sont tous des nouveaux rameaux qui émergent du rameau Omicron de fin 2021”, comme l’explique Simon Dellicour à nos confrères de la RTBF.

Selon le CDC, le Centre américain de Contrôle des Maladies, “Kraken” représente désormais 28 % des cas de Covid-19. Et ce n’est pas tout, les contaminations ont doublé la semaine dernière aux USA.

Dans le nord-est du pays, il couvre désormais 75 % des cas à lui seul. Il y a un mois, il ne représentait seulement 4 %. Et depuis, XBB.1.5. a été détecté dans 29 pays, indiquent nos confrères.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité