Tout savoir sur le nouveau variant Covid ultra-contagieux XBB.1.5 : «Il est déjà probablement chez nous»

Ce nouveau variant du Covid se répand énormément aux Etats-Unis et serait déjà présent un peu partout dans le monde.

Tout savoir sur le nouveau variant Covid ultra-contagieux XBB.1.5 : «Il est déjà probablement chez nous»
Des masques Covid à Times Square, pendant les fêtes. (@Belga Image)

Alors que le monde de la Santé a les yeux rivés vers la Chine et la fin de sa quarantaine, le nouveau variant qui inquiète viendrait d’ailleurs. Il a été nommé «XBB.1.5» et serait issu de la fusion de plusieurs sous-variants d’Omicron.

Où le retrouve-t-on ce variant du coronavirus?

C’est surtout aux Etats-Unis qu’il s’est répandu. En ce début d’année, plus de 40% des cas Covid aux USA seraient liés à ce variant selon les chiffres gouvernementaux. Il d’ailleurs déjà été détecté dans 28 autres pays, a expliqué l’OMS.

D'après l’épidémiologiste Steven Van Gucht, «il est déjà probablement chez nous», même si «pour le moment, on n’a pas encore de confirmation. Une certitude : il n’est pas encore dominant. On verra s’il le devient, mais je ne pense pas qu’il sera un game changer qui va tout bouleverser. Cela me semble improbable», a-t-il déclaré au Vif.

A quel point le variant est-il dangereux?

S’il alarme la communauté internationale, ce n’est pas pour sa dangerosité mais bien pour sa contagiosité. En effet, c’est le sous-variant qui se propage le plus facilement depuis l’apparition d’Omicron.

L’OMS manque encore de données sur le sujet, mais rien n’indique qu’il provoquerait des maladies plus sévères que les autres. Vaccins et traitements continuent d’être efficaces. Malgré cette forte contagion, les virologues s’accordent pour dire que ce nouveau variant ne devrait pas causer un nouveau pic de la crise. Les nouveaux variants sont quelque chose de normal et d’attendu puisque le virus continue de se propager.

Selon le professeur Andrew Pollard, directeur du groupe Oxford Vaccine, cité par Reuters, «il n’y a pas de raison de penser que XBB.1.5 serait plus inquiétant que quelconque autre variant qui sont apparus puis ont disparu».

L’OMS reste prudente et évalue les risques liés à ce sous-variant, qui devrait se propager à travers le monde.

Pourquoi XBB.1.5 est si répandu aux USA?

Selon l’épidémiologiste Antoine Flahault, interrogé par la RTBF, «ce variant n’est pas plus inquiétant que les autres, mais il est extrêmement transmissible. Il réagit bien aux vaccins pour protéger des formes graves. Malheureusement la couverture aux Etats-Unis n’est pas optimale».

Chez nous, une plus grande partie de la population est vaccinée, on est mieux préparé à y faire face. «En Europe, nous n’avons pas les mêmes craintes, même si ces vagues sont toujours à l’origine d’un surcroit d’hospitalisations, en particulier chez les plus de 60 ans qui n’ont pas reçu un rappel de vaccin les six derniers mois».

Sur le même sujet
Plus d'actualité