«Testez les gens au Nouvel An, la moitié aura le Covid» : Steven Van Gucht annonce une nouvelle vague et elle ne viendra pas de Chine

Pendant les fêtes de fin d’année, les risques de contaminations devraient augmenter selon les experts Covid.

Steven Van Gucht
© BelgaImage

Serions-nous repartis pour une énième vague ? C’est ce que pensent plusieurs experts du coronavirus. À commencer par Steven Van Gucht, qui s’est exprimé sur la situation sanitaire du pays auprès de nos confrères de la Gazet van Antwerpen. Le virologue craint deux phénomènes.

Premièrement, le retour des vacanciers provenant des pistes de ski. "Pour être honnête : arrêtez les bus avec les touristes qui reviennent des stations de ski, et vous en trouverez aussi dont la moitié est infectée."

Ensuite les fêtes de fin d'année risquent de faire augmenter la courbe des contaminations. ”Testez tout le monde à une table de fête au Nouvel An, il y aura aussi des soirées où la moitié aura le covid. Le virus circule beaucoup ici aussi”, explique-t-il à GVA par rapport à la nouvelle recrudescence de cas en Chine. Selon lui, la menace qui pèse sur nous ne viendra pas de la Chine. "Honnêtement, je ne vois pas de menace aiguë. Nous ne devons pas non plus nous aveugler sur la Chine. Une nouvelle vague de covid arrive, et elle ne sera pas le fait des Chinois."

À lire aussi : Coronavirus, le retour: faut-il s'inquiéter de la flambée des cas en Chine ?

Une analyse qui vient en contradiction avec l'avion de touristes chinois contrôlés en Italie. La moitié des passagers présentait un test positif. Pendant ce temps, l'Union européenne poursuit sa concertation sur d'éventuelles mesures visant les touristes chinois

Sur le même sujet
Plus d'actualité