Pourquoi vos gueules de bois empirent avec l'âge

Le Nouvel An approche et, avec lui, la promesse d'une soirée arrosée... et d'un lendemain de cuite (très) difficile ?

© Adobe Stock

À 20 ans, on enchaînait deux, voire trois ou plus, soirées d'affilée sans broncher. Quelques années plus tard - on ne compte pas, il suffit de boire deux verres pour finir pompette et avec une migraine en prime le lendemain. Et à chaque fois, c'est le même refrain : on se dit qu'on ne tient plus l'alcool comme avant. Mais pourquoi ? Pourquoi supporte-on moins bien l'alcool en vieillissant ? Les explications en vidéo.

À lire aussi : Trois fois plus d'accidents alcoolisés au Nouvel An qu'à Noël

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité