Tabac: une hausse significative des accises réclamée par une fondation contre le cancer

«Kom op tegen Kanker» et un oncologue donnent un chiffre important de vies épargnées avec l'augmentation proposée des accises sur le tabac.

Cigarettes et euros
Un paquet de cigarettes et des pièces en euros, à Toulouse le 26 septembre 2022 ©BelgaImage

La fondation flamande contre le cancer "Kom op tegen Kanker" et le Dr. Filip Lardon, spécialiste de la maladie, plaident dimanche pour une forte hausse des accises sur les produits du tabac. Avec une telle augmentation, le gouvernement peut sauver chaque année 14.000 Belges d’une mort prématurée, selon l’organisation.

Au moins 10% en plus

Un Belge sur cinq fume actuellement et, chaque jour, 40 personnes meurent des suites de la consommation de tabac. Le tabagisme est d’ailleurs la principale cause évitable de décès. Des prix plus élevés incitent pourtant les fumeurs à arrêter et représentent un obstacle supplémentaire pour les jeunes et les non-fumeurs, explique l’organisation. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande des hausses de prix d’au moins 10% et "Kom op tegen Kanker" plaide donc pour une augmentation des accises.

"Le temps presse car, ce week-end, les partis politiques décideront des mesures budgétaires pour 2023", ajoute le professeur Filip Lardon. "Au début de cette législature, le gouvernement s’est engagé à œuvrer pour une génération sans tabac. Si le gouvernement prend cette ambition avec sérieux, il est crucial désormais de jouer pleinement la carte de l’augmentation des accises".

Sur le même sujet
Plus d'actualité