Covid: un millier de manifestants contre l’obligation vaccinale dans les soins de santé

Les opposants à l'obligation vaccinale pour les soignants ont défilé à Bruxelles tout en présentant leurs arguments.

Infirmière avec le vaccin anti-Covid
Une infirmière avec un vaccin contre le Covid-19, le 22 avril 2022 @BelgaImage

Un millier de personnes opposées à l’obligation vaccinale dans les soins de santé ont participé à une "marche blanche" dimanche à Bruxelles, contre ce qu’elles qualifient de "décision politique asociale contre le personnel soignant qui nous a sortis de cette crise". Elles répondaient à l’appel de l’organisation "Ensemble pour la liberté" qui avait déjà organisé des manifestations anti-Covid Safe Ticket.

Pas de vaccins et plus d’investissements dans la santé

"On ne peut pas accepter que les travailleurs de la santé soient contraints de renoncer à leur droit fondamental à l’intégrité physique", estiment les marcheurs. "Cela crée un dangereux précédent qui fait d’un emploi un ‘droit’ que le politique peut supprimer à sa guise. Scientifiquement, cette vaccination obligatoire n’est en aucun cas justifiable puisqu’il est prouvé que les vaccinés transmettent aussi le virus", prétendent encore les manifestants.

Les marcheurs réclament aussi plus d’investissements dans les soins de santé, afin d’enrayer les départs de personnel et de garantir des soins de qualité. La manifestation partie de la gare du Nord s’est terminée gare centrale après avoir franchi la petite ceinture. Elle s’est déroulée sans incident.

Sur le même sujet
Plus d'actualité