Interdiction de fumer sur les quais de gare: ça commence déjà

Il est déjà interdit de fumer sur les quais des gares de Charleroi-Sud et Malines, même ceux en plein air. Et dès 2023, ça sera comme ça partout en Belgique.

Interdiction de fumer sur les quais de gare: ça commence déjà
A Charleroi-Sud, on ne fume plus. (@SNCB)

Le 1er janvier 2023, il sera complètement interdit de fumer sur tous les quais des gares de Belgique, qu’ils soient couverts ou non. Mais afin de se préparer à ce changement, certaines gares prennent déjà un peu d’avance et établissent d’ores et déjà cette interdiction sur leurs quais.

A partir de ce lundi, c’est le cas de la gare de Charleroi-Sud. Plus question de s’allumer une clope avant de monter dans un wagon.

La SNCB s’est associée avec la Ville et Génération sans Tabac pour lancer une campagne de sensibilisation qui testera dès aujourd’hui des concepts pratiques, comme la signalétique ou la clarté du message auprès des voyageurs, avant la date fatidique de janvier 2023. Depuis 2020, Charleroi tente de devenir une ville sans tabac et vise à rendre de nombreux lieux publics non-fumeurs, notamment dans les secteurs du sport et du tourisme.

Les cendriers disponibles sur les quais carolos ont déjà disparus et des affiches indiquant cette nouvelle règle ont été placardées.

Déjà deux gares

Si Charleroi est la première gare de Wallonie à prendre le pas, elle n’est pas la première du pays. En novembre 2021, celle de Malines avait servi de cobaye à la SNCB, une expérience qui s’est avérée très positive.

Bannir les cigarettes des quais n’a rien d’étonnant puisqu’elles sont déjà interdites des trains depuis 2004 et de tous les lieux fermés et public, comme les gares, depuis 2009. Chez nos voisins français et néerlandais, fumer sur les quais est déjà interdit aussi.

Rendre les quais, même ceux en plein air, non-fumeurs n’est pas qu’un objectif sanitaire pour la SNCB, qui indique que cela "permettra également de réduire le nombre de mégots sur les quais et dans les voies, ce qui améliorera la propreté de la gare et le confort des voyageurs".

Sur le même sujet
Plus d'actualité