Salmonelle, E.coli: à quel point ces bactéries sont-elles dangereuses ?

Après les pizzas Buitoni à l'E.coli, les Kinder à la salmonella. Ces bactéries qu'on retrouve dans les plats cuisinés peuvent créer de sérieuses complications.

Pizza Buitoni à l'E.coli
Belga

Point commun, il s’agit de deux bactéries intestinales. Les bactéries intestinales nourrissent notre microbiote, et augmentent notre système immunitaire, mais le problème avec ces deux-là, c’est qu’il en existe des souches beaucoup plus virulentes qui peuvent causer des intoxications, parfois graves. Les victimes indiquées sont les jeunes enfants et les personnes fragiles (au système immunitaire défaillant).

Les intoxications dues à ces bactéries sont causées par l’ingestion d’aliments contaminés provenant d’animaux infectés, crus ou pas assez cuits ou, pour l’E.coli par contact direct avec l’eau contaminée ou des animaux porteurs asymptomatiques.

Une répandue, une grave

Des deux, la salmonelle est la plus répandue. C’est même la bactérie la plus répandue en Europe. On la trouve chez l’animal. La salmonellose est provoquée par une prolifération de salmonelles dans le tube digestif. C’est la deuxième intoxication alimentaire la plus souvent rencontrée en Europe. Le plus souvent, elle est bénigne. Il peut y avoir des risques de déshydratations chez les jeunes enfants et les personnes fragiles qui peuvent entraîner une septicémie ou une méningite. Pour contrer une salmonellose trop aiguë, il est indiqué de prendre des antibiotiques.

C’est une autre affaire avec l’Escherichia coli (E.coli pour faire court). Présente naturellement chez l’homme et chez l’animal, cette bactérie est plus rare, mais aussi plus dangereuse. Elle peut entraîner des diarrhées sanglantes, de la fièvre et, parfois, la mort. Ca a été le cas ces dernières semaines en France avec les pizzas Buitoni. Deux enfants sont morts sur 75 personnes infectées. Le problème étant que pour l’E.coli, les antibiotiques sont contrindiqués car ils amèneraient la bactérie à libérer plus de toxines encore.

Se laver les mains, bien cuire les aliments

Le principe d’action de ces bactéries est le même. Une fois ingérées, elles se multiplient et libèrent des toxines qui vont léser les organes. L’intoxication sera d’autant plus forte que la quantité de bactéries ingurgitées sera grande. Règle de base pour éviter l’intoxication : se laver les mains pour cuisiner, laver les légumes et aliments, bien cuire ses aliments. Les bactéries ne survivent pas à plus de 70°C.

Sur le même sujet
Plus d'actualité