Covid: une bonne partie des indicateurs en hausse ce 16 mars

Les chiffres du Covid qui restent en baisse se font de plus de plus en plus rares et faibles. Ils pourraient bientôt eux aussi témoigner d'une hausse.

Unité Covid à Jette
Unité Covid à l’hôpital universitaire de la VUB, à Jette le 5 février 2021 @BelgaImage

La majorité des indicateurs sanitaires sont en augmentation selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi matin.

Deux (petites) baisses mais pour combien de temps encore?

Entre le 9 et le 15 mars, il y a eu par exemple en moyenne 156,4 admissions à l’hôpital par jour pour cause de Covid, soit une hausse de 9% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 2.182 personnes positives au coronavirus sont actuellement hospitalisées.

Entre le 6 et le 12 mars, 8.075 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 30% par rapport à la semaine précédente. Près de 34.800 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 25,3%. Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,08. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 867 sur 14 jours.

Seules deux baisses sont encore recensées ce mercredi. Il s’agit notamment du nombre de patients traités en soins intensifs, 180 (soit -9%). Idem pour les décès. Sur la même période, 19 personnes sont mortes par jour en moyenne alors qu’elles étaient porteuses du virus (-2%), portant le bilan à 30.472 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Ces deux indicateurs pourraient néanmoins passer prochainement au rouge vu qu’ils sont souvent en décalage avec les autres, plus susceptibles de témoigner d’une hausse en avance.

Sur le même sujet
Plus d'actualité