Masques chez les enfants: " pas de fondement scientifique pour s’y opposer "

Interrogé en commission de la Santé de la Chambre sur le port du masque par les enfants (à partir de 6 ans), le ministre Frank Vandenbroucke n'a pas été tendre pour les arguments avancés par ceux qui souhaiteraient la levée de cette obligation.

masque enfant port obligatoire science école Vandenbroucke
@BELGAIMAGE

Je crois qu’on a exagéré dans notre pays les problèmes qui sont liés au port du masque " (par les enfants, NDLR), a-t-il répondu aux députés, expliquant qu’il n’y a " aucune base scientifique valable " pour s’y opposer.  " On a perdu du temps avec une résistance sans aucun fondement scientifique. Je pense que c’est une des raisons pour lesquelles la quatrième vague a été tellement difficile dans les écoles ", a-t-il développé.

Cela ne veut pas dire que l’obligation sera maintenue plus longtemps que nécessaire, car il est clair que porter un masque n’est ni confortable ni idéal pour un enfant, a reconnu le ministre Vooruit. Dans d’autres pays européens, il n’y a eu " aucun souci " autour de cette question, a encore rappelé le ministre de la Santé publique.

Le comité de concertation se rassemble vendredi une nouvelle fois autour de la gestion de la pandémie de Covid-19. Le ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts a déjà indiqué espérer que l’on décide la levée de l’obligation de port du masque pour les plus jeunes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité