Pas encore de nécessité claire d’une 4e dose pour toute la population

En l'état, il semble loin d'être certain que l'ensemble de la population aura besoin d'une quatrième dose de vaccin anti-Covid, estiment les autorités.

Dose de rappel anti-Covid à Berlin
Une personne recevant une dose de rappel du vaccin anti-Covid à Berlin, le 1er février 2022 @BelgaImage

Il n’y a encore aucune clarté quant à la possibilité ou la nécessité d’une quatrième dose de vaccin anti-Covid pour l’ensemble de la population. Un avis a été demandé au Conseil supérieur de la santé (CSS) quant à la pertinence d’une quatrième dose pour les plus de 65 ans, mais pas pour le reste de la population, a indiqué mardi le ministre flamand de la Santé, Wouter Beke (CD&V) au Parlement flamand.

Les ministres de la Santé ont décidé ensemble le 24 janvier dernier de prévoir une quatrième dose pour les Belges de plus de 12 ans immunodéprimés. Quelque 300.000 personnes sont concernées. Il est à ce jour encore incertain si une quatrième dose sera administrée aux aînés également, et a fortiori au reste de la population, a ajouté le ministre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité