Moderna: une troisième dose de vaccin est efficace contre Omicron

D’après les tests de la société, la dose booster augmente par 37 le nombre d’anticorps neutralisant le variant Omicron.

Moderna efficace contre Omicron ?
Une troisième dose de Moderna. (@Belga Image)

Plusieurs sociétés pharmaceutiques travaillent à des versions améliorées de leurs vaccins qui pourront mieux lutter face au variant Omicron, voire à de tout nouveaux sérums. C’est également le cas de la société Moderna, qui développe actuellement un nouveau vaccin spécifique, qu’elle espère pouvoir faire tester dès le début de 2022.

En attendant, elle a réalisé des tests concernant son premier vaccin, celui que des millions de personnes à travers le monde ont déjà reçu. Et d’après les résultats obtenus par les laboratoires de l’entreprise, une dose de rappel protège efficacement contre Omicron.

Le vaccin dont nous disposons actuellement est très efficace et extrêmement sûr. Je pense qu’il protégera les gens pendant la période des fêtes de fin d’année et pendant les mois d’hiver, lorsque la pression de l’Omicron sera la plus forte ", a déclaré le docteur Paul Burton, directeur médical de Moderna.

Double troisième dose ?

Plus concrètement, la société a expliqué qu’effectivement, les deux doses ne généraient pas d’anticorps assez costauds pour affronter le nouveau variant, mais que, grâce à une dose de rappel de 50 microgrammes, les anticorps neutralisants étaient multipliés par 37. Ces données doivent encore être examinées par leurs pairs de la communauté scientifique.

Leurs résultats indiquent aussi qu’une troisième dose de 100 µg multiplierait les anticorps non plus par 37, mais par 80. Comme l’a souligné le docteur Burton, ce sont les gouvernements et autorités sanitaires qui jugeront s’ils souhaitent augmenter le dosage de cette troisième piqure.

Seul bémol : une telle troisième dose provoque un peu plus de réactions indésirables, même si elle a été globalement bien acceptée lors de leurs tests.

À noter que les premières doses de Moderna étaient déjà de 100µg, mais que la troisième dose actuellement inoculée aux populations a été réduite à 50.

Sur le même sujet
Plus d'actualité