Vaccination obligatoire, une bonne idée?

En Europe, le tabou est tombé et le débat est lancé. Pourquoi ne pas obliger les gens à se faire vacciner pour mettre fin à la crise du Covid ? Malheureusement, ce n'est pas aussi simple...

Vaccination obligatoire, une bonne idée?
Belga

Le débat est ouvert. Pour ou contre la vaccination obligatoire ? L’Autriche a déjà franchi le pas. Premier pays européen et démocratique à imposer la vaccination à sa population. Le tabou est levé. L’Allemagne s’apprête à emboîter le pas. Car la vaccination obligatoire règlera bien des problèmes… Mais en ajouteraient d’autres. Ainsi, bonne ou mauvaise idée ?

Le pour

En Belgique, la majorité est divisée sur la question. PS et Vooruit sont pour l’obligation, MR et VLD ne veulent rien imposer, les autres n’ont pas d’avis tranché. Pour la gauche, l’idée est que le bien commun est ce qui importe le plus. Ainsi, une population vaccinée règlera le problème Covid. Finis les codeco, les restrictions sanitaires, les jauges maximales et autres fermetures intempestives. Du moins le pense-t-on. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

Vaccination obligatoire, une bonne idée?

Belga

Le contre

Frank Vandenbroucke, omniprésent ministre de la Santé, a beau rappeler que tout le monde en Belgique doit se faire vacciner contre l’hépatite, pour les libéraux, l’obligation est taboue. Question de philosophie : une société libérale n’oblige rien, elle convainc. Ce n’est pas un hasard si les pays ayant imposé la vaccination ne sont pas les meilleurs exemples de démocratie.

Exemple avec l’Indonésie. Que se passe-t-il en Indonésie pour les non-vaccinés ? Eh bien, ils n’ont pas accès à certains services sociaux gouvernementaux. Façon crédit social à la chinoise. Le crédit social ? Ceux qui suivent les règles sont récompensés, les autres auront des points rouges : mauvais payeur ? Moins d’accès aux prêts bancaires, aux assurances, etc. Evidemment, un tel système est inconcevable en Europe où il n’est pour l’instant question « que » d’amendes pour les réfractaires à la vaccination obligatoire en Allemagne et en Autriche. Mais il faut se méfier de ce qui est « inconcevable »…

Obligation vaccinale, une bonne idée?

Belga

C’est le deuxième argument du contre, il est d’ordre sociétal : le risque accru de la polarisation de la société. Déjà, l’Ocam met en garde : avec les restrictions sanitaires, « les discours de haine envers les politiques, les médias et les virologues semblent ainsi devenir de plus en plus socialement acceptés ». Et une obligation vaccinale ne ferait que crisper encore plus ce climat « enflammé et polarisé ».

Exemple en Autriche où l’extrême-droite se faufile dans la brèche et hurle avec les manifestants contre les restrictions sanitaires pour plus de libertés. En Belgique, le Vlaams Belang est en embuscade. Partout en Europe, l’extrême-droite attend son tour et la tension qui monte toujours un peu plus avec cette gestion de crise qui n’en finit pas lui donne une bonne occasion de se faire entendre. La crise du Covid, c’est (aussi) la polarisation de la société.

Les conséquences de la crise sanitaire sont sociales. Alors, pour ou contre l’obligation vaccinale ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité