Coronavirus: un nouveau variant détecté en Afrique du sud

Après le variant Delta, voici le variant Nu. Plusieurs pays européens ferment déjà leurs frontières aux voyageurs en provenance d'Afrique du sud.

Variant Nu
Belga

" Nous avons malheureusement détecté un nouveau variant qui constitue une source de préoccupation en Afrique du Sud ", a déclaré le virologue Tulio de Oliveira, lors d’une conférence de presse en ligne.  Le variant B.1.1.529 présente un nombre " extrêmement élevé " de mutations, selon les scientifiques sud-africains qui avaient déjà détecté le variant Beta, contagieux.

A ce stade, les scientifiques ne sont pas certains de l’efficacité des vaccins anti-Covid contre cette nouvelle forme du virus.  L’apparition de ce variant est sans doute à l’origine de l’augmentation " exponentielle " des contaminations ces dernières semaines, selon le ministre de la Santé, Joe Phaahla, présent à la conférence de presse. D’autres cas ont été signalés au Botswana voisin et à Hong Kong, sur une personne de retour d’un voyage en Afrique du Sud.

L’Afrique du Sud, qui craint une nouvelle vague de la pandémie d’ici la fin de l’année, est officiellement le plus touché du continent par la pandémie. Il compte plus de 2,9 millions de cas et plus de 89.600 décès.  La pandémie dans le monde est actuellement dominée par la propagation du variant Delta, très contagieux, initialement détecté en Inde.

Arrêt du trafic aérien en provenance d’Afrique australe

La Commission européenne va proposer d’activer le " frein d’urgence " européen pour interrompre les voyages depuis la région d’Afrique australe vers le territoire européen.

" La Commission va proposer, en coordination avec les Etats membres, d’activer le frein d’urgence pour arrêter le trafic aérien depuis l’Afrique australe, à cause du variant B.1.1.529 ", a indiqué Ursula von der Leyen. Ce variant du coronavirus récemment détecté en Afrique du Sud aurait un potentiel de propagation très rapide, mettaient en garde jeudi des scientifiques locaux.

C’est déjà le cas en Italie, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Allemagne. Selon le ministre allemand des Affaires étrangères, cette règle s’appliquera à partir de vendredi soir et concernera l’Afrique du Sud et " probablement les pays voisins ", a-t-il ajouté. Seuls les citoyens allemands seront autorisés à rentrer, en respectant une quarantaine de 14 jours, même s’ils sont vaccinés. " La dernière chose dont nous avons besoin maintenant, c’est l’introduction d’un nouveau variant qui cause encore plus de problèmes ", a expliqué le ministre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité