Vaccin anti-covid: les hôpitaux face aux " résistants "

Le personnel non vacciné contre le Covid constitue un problème pour les hôpitaux. Sur le plan légal, rien n’a encore été voté.

Vaccin anti-covid: les hôpitaux face aux « résistants »
@ Belgaimage

Les hôpitaux

Nombre
Les plus récentes informations disponibles sur le site du ministère belge de la Santé indiquent qu’il y a 103 hôpitaux dans notre pays: 79 hôpitaux généraux classiques, 17 hôpitaux à caractère universitaire et 7 hôpitaux universitaires. La Belgique compte 1.600 maisons de repos.

Public exposé
150.000 personnes sont logées en maison de repos. On compte environ 1,8 million d’hospitalisations classiques par an. Il faut ajouter à ce dernier chiffre près de 2 millions d’hospitalisations de jour pour approcher la réalité du nombre de personnes exposées à la présence éventuelle du Covid dans un établissement belge de santé.

Décision prise
La décision de principe d’obliger le personnel soignant à se faire vacciner a été prise politiquement il y a deux mois et communiquée lors du Comité de concertation du 20 août dernier. Mais la loi qui l’appliquerait n’a pas été votée et ne le sera probablement pas avant la fin de l’année.

Sanctions
Les employeurs souhaiteraient qu’après une période transitoire de 2 ou 3 mois, ceux qui ne se sont pas mis en règle pourraient se voir suspendus et privés de salaires jusqu’à 6 mois. Après quoi, ceux qui ne se seraient pas fait vacciner pourraient être tout simplement licenciés.

des manifestants contre le vaccin anti-covid

Des manifestants contre la vaccination obligatoire, à Namur, le 25 septembre. © BelgaImage

Non-vaccinés

Chiffre
La couverture vaccinale du personnel des hôpitaux belges est de 90,6 %, celle des maisons de repos est de 86,9 %. Avec de grosses disparités. En Flandre, pour les hôpitaux, elle de 96,5 % contre 83,9 % en Wallonie. Pour les maisons de repos: 93,8 % en Flandre contre 78,5 % en Wallonie. Un soignant non vacciné sur deux est wallon.

Contaminants potentiels
Il y a un peu plus de 132.000 personnes qui travaillent en milieu hospitalier. Et environ 100.000 personnes employées dans les maisons de repos. Environ 13.000 employés d’hôpitaux ne sont pas vaccinés soit à peu près le même nombre qu’en maison de repos.

Syndicats mitigés
Fondamentalement, certains représentants syndicaux se demandent si cette obligation ne risque pas de radicaliser encore davantage ceux qui doutent et qui refusent de se faire vacciner. Il faudrait donc continuer à informer pour convaincre…

Application loin à l’horizon
Les disparités communautaires, l’opposition nette des syndicats – entre autres socialistes – par rapport à l’idée de licenciement ou de suspension de salaire rendent Frank Vandenbroucke, le ministre de la Santé très prudent quant à la finalisation de son projet de loi. Et puis celui-ci pourra être amendé par le Parlement. Bref, contrairement à la France où elle est obligatoire depuis le 15 septembre, la vaccination du personnel soignant se profile très loin sur l’horizon. Au printemps prochain?

Sur le même sujet
Plus d'actualité