Peu de cas de grippe en Belgique

Les chiffres sont bien loin du seuil de référence utilisé pour parler d'épidémie.

Peu de cas de grippe en Belgique
@BelgaImage

Dans la semaine du 11 au 17 octobre, l’incidence globale des consultations de médecins généralistes pour des symptômes pseudo-grippaux est restée assez faible à 73 consultations pour 100.000 habitants par semaine. L’institut de santé Sciensano le rapporte mercredi dans le bulletin hebdomadaire sur les infections respiratoires. Il y a même eu une diminution significative dans le groupe d’âge 15-64 ans, bien que l’automne soit désormais bien là.

La semaine précédente (4-10 octobre), 95 consultations pour 100.000 habitants avaient été signalées pour des symptômes pseudo-grippaux. «En fait, il n’y a pas encore de grippe dans le pays. 40% des patients présentant des symptômes de grippe ont été testés positifs pour COVID-19», a expliqué un porte-parole. Pour parler d’épidémie de grippe, le seuil épidémique doit être dépassé pendant deux semaines. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a fixé cette année le seuil à 128 personnes pour 100.000 habitants touchées par (les symptômes de) la maladie.

À noter toutefois que les autres années, le seuil épidémique est généralement atteint en hiver, entre janvier et mars (comme le montre le tableau ci-dessous, avec les semaines de l’année représentées sur l’axe horizontal).

Sur le même sujet
Plus d'actualité