Ce que le Codeco devrait annoncer ce vendredi

Tous les objectifs annoncés en mai sont désormais atteints. La grande majorité des règles devraient donc disparaitre. Le masque pourrait par contre rester obligatoire dans les écoles.

Alexander De Croo, lors de la dernière conférence de presse du Codeco. (Belga)

Ce vendredi se tiendra la prochaine réunion du Comité de concertation. Cela fait un moment que ses membres ne se sont pas rassemblés, un peu plus d’un mois. Mais septembre et la rentrée scolaire arrivent. 

En mai, cette date marquait la dernière échéance du fameux « Plan été » pour le déconfinement. Le goal fixé était de 7 adultes vaccinés sur 10, une tendance favorable dans les hospitalisations et moins de 500 lits occupés en soins intensifs. Des objectifs clairement atteints, même si les hospitalisations augmentent ces derniers jours.

Les nouvelles mesures promises étaient la reprise des événements de masse en extérieur pour les personnes vaccinées ou testées, ainsi que la fin des restrictions pour les activités jeunesse, les camps, le culte, les mariages, les funérailles, les fêtes privées, les marchés, les brocantes… 

Il n’y a que pour les événements en intérieur que cela devait être déterminé. Et espérons que les règles seront clairement annoncées, car les acteurs du secteur culturel (salles de concert, théâtres…) ont déjà bien rempli leurs agendas.

En intérieur pour les vaccinés et les testés

D’après les informations de La Libre, les autorités ne devraient pas nous faire de mauvaises surprises, mais bien enclencher cette nouvelle étape du déconfinement. Les promesses de mai, précédemment rappelées, devraient toutes être tenues.

Pour ce qui est des événements de plus 1.500 personnes en intérieur, ils devraient pouvoir être organisés à condition de vérifier les Covid Safe Ticket du public. 

Mais le Codeco devrait aussi se prononcer sur la rentrée scolaire et les mesures d’application dans les écoles. Il semblerait que dans les écoles secondaires ainsi que dans le supérieur, le port du masque reste obligatoire, ainsi que pour les instituteurs et institutrices des écoles primaires, lorsqu’ils sont en dehors de leur classe.

Apparemment, les mesures en vigueur dans l’Horeca devraient également être réévaluées. La limite de clients par table devrait notamment être étendue.

Et enfin, les clubs, boites de nuit et discothèques, à l’arrêt complet depuis un an et demi, devraient finalement avoir des perspectives. Cela fait longtemps que ce secteur en attend. 
À noter également que la question du télétravail devrait aussi être abordée. 

La der des der ?

La conférence de presse de ce vendredi pourrait marquer un tournant dans la gestion de la crise sanitaire, puisque, toujours selon les infos de La Libre, il pourrait s’agir de la toute dernière. 

En effet, Pedro Facon, commissaire du gouvernement en charge de la crise du coronavirus, devra, dans le courant du mois de septembre, évaluer s’il est toujours judicieux que cette pandémie et le déconfinement soient toujours gérés de manière nationale et coordonnée entre les entités fédérées ou s’il est temps de céder la main aux régions. Du côté flamand, Jan Jambon n’attendrait que ça, surtout que le taux de vaccination est plus élevé au nord que dans le reste du pays.

Mais si la décision doit être bientôt prise, elle ne sera surement pas d’application avant le 30 septembre. On pourrait donc voir des règles Covid différentes entre Flandre, Wallonie et Bruxelles vers octobre.
 

Plus d'actualité