Carte des voyages mise à jour: la France presque entièrement rouge

Outre l’Hexagone, certains pays voient des zones rouges apparaître alors que l’orange reprend le dessus ailleurs.

@BelgaImage

La nouvelle carte de l’ECDC (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies) fait mal à la France. Ce jeudi, quasiment toutes les régions du pays passent en rouge. Seuls les touristes se rendant dans le Centre-Val de Loire (ainsi qu’à Mayotte) auront la chance de partir dans une zone française orange. L’Occitanie, la Corse et la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur restent pour leur part en rouge écarlate, tout comme les Antilles.

La Belgique reste pour sa part en orange, à l’exception de la région Bruxelles-Capitale. Quant au reste de l’Europe, il y a quelques modifications, notamment dans les destinations touristiques et dans un État voisin, les Pays-Bas.

Du rouge par-ci par-là

En Italie, deux régions supplémentaires passent en rouge: la Calabre et la Basilicate, dans le sud. Elles rejoignent ainsi la Toscane, les Marches, la Sardaigne et la Sicile. En Grèce, une région devient rouge, l’Épire, alors qu’une autre est rétrogradée en orange, la Thessalie. Le reste du pays reste en rouge à l’exception de la Macédoine-Orientale-et-Thrace. Toujours au sud de l’Europe, aucun changement dans la péninsule ibérique si ce n’est que la Murcie passe du rouge écarlate au rouge simple. Le reste de l’Espagne reste en rouge écarlate mis-à-part les Asturies.

Aux Pays-Bas, la semaine dernière, tout le pays était encore en rouge. Mais l’orange repointe le bout de son nez, en l’occurrence en Zélande au sud-ouest, et en Frise, Drenthe et Groningue au nord. Ailleurs en Europe, les seuls changements notables sont le passage au rouge du nord de la Suède ainsi que la région de Vilnius, la capitale de la Lituanie. À noter que quelques zones sont passées aussi du vert à l’orange, notamment en Allemagne (Rhénanie-du-Nord-Westphalie et Schleswig-Holstein) ainsi que dans l’ouest de l’Autriche.

Sur le même sujet
Plus d'actualité