Vaccination: non, la Flandre n’est pas première mondiale (mais la Belgique s’en sort bien)

Le gouvernement flamand a surestimé la performance de sa campagne de vaccination contre le Covid-19. Mais la Belgique dans son ensemble ne manque pas de mérite en la matière.

@BelgaImage

Ce mardi 6 juillet, le ministre de la Santé flamand, Wouter Beke (CD&V), s’est jeté des fleurs et a priori, il y a de quoi. Comme il le fait savoir, 70% des Flamands ont reçu aujourd’hui au moins une dose de vaccin anti-Covid et même 86% si on ne prend en compte que les adultes. En comparaison, les Wallons de plus de 18 ans sont 75% dans le même cas et seulement 57% des Bruxellois majeurs. Alors évidemment, le lion flamand est fier. «La Flandre est la première à atteindre l’important taux de vaccination de 70 % en Europe et se situe donc au premier rang mondial», affirme même le ministre sur Twitter. Sauf que c’est faux!

De grosses erreurs

Car non, la Flandre n’est ni la première à atteindre ces fameux 70%, ni la première mondiale en termes de vaccination. Et le premier à contredire le ministre, c’est… Wouter Beke lui-même! Interrogé par Belga, il a tout de suite tempéré son affirmation. «Après l’Islande et le Royaume-Uni, la Flandre a le taux de vaccination le plus élevé de tous», clame-t-il.

Oui, sauf que là, c’est encore raté! Il ne faut même pas quitter l’Union européenne (UE) pour trouver plus fort en la matière: Malte. Selon la banque de données de l’université d’Oxford, Our World in Data, l’archipel culmine dans le classement mondial avec un taux de vaccination de 82,5% (mineurs compris) en date du 5 juillet. Puis il y a l’Islande (76,8%) et des pays qui ont dopé leur pourcentage avec les vaccins chinois et russe: les Émirats arabes unis (74,5%) et les Seychelles (72,1%). Suivent ensuite le Canada (68,9%), le Chili (67,6%, là aussi en partie grâce au vaccin chinois), le Royaume-Uni (avec «seulement» 66,9%, soit moins que ce que croit Wouter Beke), l’Uruguay (66,8%) et Israël (65,6%).

Dans ce classement mondial, la Flandre se classerait donc en cinquième position. Pas mal mais elle n’est pas première. En plus, ce serait oublier «un petit» détail: jusqu’à preuve du contraire, la Flandre n’est pas un pays! Et si on fait entrer les régions dans le jeu, le classement de la Flandre dégringole encore un peu plus. Rien qu’au Canada, plusieurs provinces et territoires ont déjà dépassé les fameux 70%, comme la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador ou encore le Yukon. En Angleterre, toutes les régions ont dépassé ce même palier (avec un record de 82% dans le Sud-ouest selon la BBC) sauf Londres (63%), ce qui fait baisser la moyenne nationale vu sa forte population. Et on pourrait continuer avec d’autres pays.

La Belgique bien placée pour la première dose (mais pas pour la deuxième)

Malgré tout, rendons à César ce qui appartient à César: plus globalement, la Belgique mène une bonne campagne de vaccination. Après Israël, on trouve notre pays, avec 64,7% des Belges ayant reçu une première dose à l’heure actuelle (mineurs compris). Il se place ainsi en neuvième position dans le classement mondial (comme le montre le tableau ci-dessous). En Europe, la Belgique est quatrième et dans l’UE, elle est deuxième derrière Malte. Une belle performance en somme.

Maintenant, il ne faut pas oublier que jusqu’ici, on n’a parlé que de premières doses. Si on regarde les personnes entièrement vaccinées, la Belgique fait une véritable chute avec seulement 37,5%. Dans l’UE, elle se classe en douzième position (voir le tableau ci-dessous). Ici aussi, c’est Malte qui mène la danse avec 77,1%, que ce soit au niveau européen ou mondial.

Sur le même sujet
Plus d'actualité