CovidSafe : un succès et quelques bugs

L'inverse aurait été étonnant. Indispensable pour voyager, l'application CovidSafe a connu quelques bugs lors de son lancement mercredi. Rien de bien méchant. Surtout que, de toute façon, le certificat belge n'a pas encore de valeur légale.

La ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès montre fièrement son certificat. - BELGA

Le graal pour vos vacances d’été est là. Lancée ce mercredi en Belgique, l’application CovidSafe permet d’obtenir le certificat vert européen, bientôt indispensable pour voyager en Europe, grâce à trois types de données : une preuve de vaccination, un test PCR négatif ou encore une preuve d’infection antérieure au Covid-19, et donc d’immunité. Sortie un jour plus tôt que prévu, l’application a connu un franc succès : près de 650.000 téléchargements, sur Android et iOS, en 24 heures.

Un engouement qui a provoqué sans surprise quelques problèmes de connexion via l’application itsme. Pris d’assaut par les futurs voyageurs, mais aussi ceux désirant remplir leurs déclarations d’impôts, le portail d’enregistrement n’a pas tenu le coup. Depuis, le problème a été résolu et les connexions en ce lendemain de lancement se font sans accroc. Ou presque.

Beaucoup d’internautes pointent l’absence de l’application sur le Play Store d’Android. Une recherche ne donne en effet aucun résultat pour CovidSafe.be, mais bien pour sa version australienne qui ne vous sera d’aucune utilité. Pas de panique, pour les concernés, l’application est bien disponible ici.

D’autres ont noté des problèmes d’accès au pass sanitaire, malgré deux vaccins effectués. Cela peut être principalement dû à un problème administratif, et les services fédéraux proposent soit de relancer la connexion sur l’application, soit de téléphoner aux portails de santé régionaux.

Pour où et quand ?

Même s’il est disponible dans notre pays depuis ce mercredi, le certificat vert européen ne sera accepté dans toute l’Europe qu’à partir du 1er juillet. En attendant, le pass belge est donc un test et son utilisation n’a pas de valeur légale. D’ici là, chaque pays européen sera libre d’accepter ou non des voyageurs étrangers munis de l’application.

Outre la Belgique, une dizaine d’autres membres de l’Union européenne utiliseraient à ce stade la plateforme qui émet les QR code CovidSafe : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Grèce, Islande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, République Tchèque, Pologne et Portugal. Mais cela ne signifie pas pour autant que tous ces pays accepteront le certificat belge. « Cela veut juste dire qu’ils sont prêts, mais ce qu’ils font du certificat, c’est propre à chaque Etat », d’après une source européenne citée par Le Soir. Pour les personnes souhaitant voyager, il faudra donc rester encore attentifs aux conseils de voyage propres à leur destination sur le site du SPF Affaires étrangères.

Ces exigences particulières sont également valables pour les enfants. Le certificat européen n’est pas nécessaire pour les moins de 6 ans afin de voyager. Mais entre 6 et 18 ans, la situation peut également varier d’un pays à l’autre. Les décisions peuvent être vérifiées sur ce site.

Plus d'actualité