Délai raccourci pour la seconde dose d’AstraZeneca

Les nouveaux vaccinés devront attendre moins longtemps avant d’être entièrement protégés. Ceux qui ont déjà reçu une première dose d’AstraZeneca seront traités différemment.

@BelgaImage

Les différents ministres de la Santé du pays se sont mis d’accord: l’administration des deux doses d’AstraZeneca ne se fera plus sur une période de 12 semaines mais de 8 semaines, et ce à partir de ce jeudi 13 mai. Bruxelles avait déjà adopté cette nouvelle cadence début du mois et c’est maintenant tout le pays qui est concerné. Mais quelques exceptions existent encore à cette nouvelle règle.

Vacciner plus vite sans perdre d’efficacité

Le délai de huit semaines ne concerne en réalité que ceux qui prendront rendez-vous dès demain pour une vaccination avec le produit d’AstraZeneca. Ceux qui ont déjà reçu une première dose de ce vaccin devront toujours attendre environ 12 semaines, comme il leur a été notifié après leur injection. Il en est de même pour les personnes qui ont déjà leur rendez-vous, même s’ils ne sont pas encore vaccinés.

Cette décision n’a pratiquement aucune incidence sur l’efficacité du vaccin. Comme le fait savoir la Conférence Interministérielle Santé Publique citée par la RTBF, «selon des études récentes, une deuxième dose après 12 semaines donne une protection légèrement plus élevée contre le COVID-19 léger, mais la différence avec la protection à une deuxième dose après 8 semaines est très faible». Si ce délai change, c’est en réalité pour libérer de nouveaux créneaux de vaccination et ainsi écouler plus facilement les stocks d’AstraZeneca, qui sont pour rappel réservés au plus de 41 ans.

Pour les autres vaccins, rien ne change. Pour Moderna, il s’agit de 28 jours de délai (soit 4 semaines). Celui de Pfizer peut toujours être administré jusqu’à 35 jours (soit 5 semaines), et non plus 21 comme au début de la campagne de vaccination. Ce changement, adopté en mars, avait pour but de vacciner plus de monde plus vite. La France avait fait à peu près de même en allongeant le délai pour Pfizer et Moderna de 28 à 42 jours.

Sur le même sujet
Plus d'actualité