Horeca, culture, bulle sociale : toutes les annonces du Codeco

Dès le 9 juin, restaurants, cafés, cinémas, théâtre et salles de sport pourront rouvrir. Les événements pourront aussi être organisés en intérieur et extérieur, avec des jauges qui augmenteront tout l'été.

Le Premier ministre a insisté sur la responsabilité individuelle. (Belga)

La conférence de presse du Comité de concertation de ce mardi était une des plus attendues de l’année. Échéances et perspectives devaient enfin être données pour de nombreux secteurs à l’arrêt, qui attendaient une date de reprise depuis longtemps, comme la culture et l’événementiel.

Fort heureusement pour beaucoup d’entre eux, le Codeco a dévoilé un plan estival qui répond à leurs attentes. 

Ce plan d’été démarrera le 9 juin, car à ce moment-là, 8 personnes fragiles sur 10 devraient être vaccinées en Belgique : les plus de 65 ans, ceux qui présentent une comorbidité, etc.

Dès le 9 juin :

Restaurants et cafés pourront tous rouvrir en intérieur et en extérieur. La limite sera fixée à 4 par table (ou plus pour les personnes d’un même foyer), comme en terrasse. Par contre, les établissements devront fermer à 22h à l’intérieur et 23h en extérieur.

La bulle sociale augmente : il sera possible d’accueillir 4 personnes chez soi à la fois.

La culture va pouvoir reprendre. Les théâtres et cinémas pourront rouvrir, et des événements culturels et sportifs pourront être organisés. Les jauges pour ces événements augmenteront progressivement tout l’été.

Au 9 juin, ça sera 200 personnes dedans et 400 dehors, tandis que vers août, ça sera plutôt 3.000 à l’intérieur et 5.000 dehors. Certains grands événements pourront même dépasser la limite après la mi-août si le public est testé ou vacciné. On parle même d’un « Covid Safe Ticket », sorte de version belge du passeport vaccinal, dès le 13 août.

Les salles de sport pourront également accueillir leurs membres.

Ce plan été contient aussi des assouplissements pour les camps, le culte, les fêtes, réceptions, mariages et enterrements, qui, comme les événements, verront leur jauge maximale augmenter au fur et à mesure de l’été.

Le télétravail ne sera plus entièrement obligatoire. Il sera possible de se rendre un jour par semaine sur le lieu travail, permettant ainsi à un cinquième des employés d’être présent en même temps.

Attention à l’aération

L’objectif de ce plan de déconfinement estival est de faire disparaitre les mesures pour le 1er septembre afin que la Belgique reprenne une vie plus normale et que la rentrée scolaire se passe au mieux. 

Mais pour que tout ce plan se déroule comme annoncé, il faudra évidemment que les courbes continuent de diminuer, que les hôpitaux se vident et que la vaccination progresse à bon rythme.

« Ce plan été ne pourra être déployé si la situation est gardée sous contrôle dans les hôpitaux et en soins intensifs, si tous les voyants restent au vert », a déclaré Alexander De Croo. « Il est de notre devoir à tous de faire le maximum en mai et juin pour respecter les règles. »

Le Premier ministre a insisté sur la responsabilité de chacun dans l’évolution de cette crise, en pointant notamment la ventilation. « Ouvrir régulièrement la porte ou une fenêtre est un réflexe simple qui peut avoir une grande importance. »
 

Plus d'actualité