Festivals 2021 : le Pukkelpop confirmé, Tomorrowland optimiste

Parmi les trois gros festival de la fin août 2021, Les Solidarités ont annulé mais organiseront un événement réduit, Pukkelpop aura bien lieu et l'équipe de Tomorrowland reste prudente mais y croit.

Le Pukkelpop est le premier festival à confirmer son édition 2021. (Belga)

En autorisant les grands événements à partir du 13 août, si ceux-ci vérifient que chaque spectateur a été vacciné ou récemment testé au moyen du fameux « Covid Safety Ticket », nouveau nom du « coronapass », le Comité de concertation a donné de l’espoir aux nombreux amoureux des festivals de Belgique. 

Après le 13 août, il en reste en général trois gros : Les Solidarités sur la Citadelle de Namur, le Pukkelpop à Hasselt et le fameux Tomorrowland, de Boom.

Pour le seul Wallon des trois, c’est déjà cuit. Les Solidarités n’auront pas lieu cette année. Le directeur, Denis Gerardy, a rendu la chose officielle il y a une semaine environ. Par contre, si le festival tel qu’on l’a connu ne se tiendra pas, un événement de plus petite ampleur, 1.000 à 1.500 personnes, sera organisé. « Ca ne s’appellera pas les Solidarités, mais ça en sera très proche », a précisé l’organisateur sur la RTBF.

Par contre, pour le Pukkelpop, c’est déjà confirmé ! Le festival se tiendra les 19, 20 et 21 août 2021 à Kiewit, comme d’habitude. Chokri Mahassine, l’organisateur, a confirmé l’information à la radio StuBru et il est très enthousiaste.

« Nous attendons toujours de voir si le festival sera limité ou non, et dans quelle mesure. Il y aura des changements, mais la distanciation sociale et les masques buccaux ne seront pas nécessaires. Nous visons la capacité totale de 65 000 visiteurs par jour. Vous pourrez même vous promener et vous embrasser ! », a-t-il déclaré.

Enfin, pour Tomorrowland, pas encore d’annonce aussi définitive, mais les organisateurs ont publié un message très optimiste sur leurs réseaux sociaux. 

« Nous voulons étudier les lignes directrices et les paramètres du Gouvernement dans les prochains jours, afin de pouvoir communiquer correctement les différents scénarios et implications. Avec la vaccination et des tests rapides, nous pensons que nous pouvons faire de Tomorrowland un endroit sûr, ce que tant de gens attendent avec impatience depuis si longtemps. Nous prendrons chaque mesure et chaque directive très au sérieux et appliquerons tous les bons protocoles. »

Les autres annulent

Par contre, cette conférence de presse du Codeco représentait aussi la dernière lueur d’espoir pour bon nombre d’organisateurs de festival dans l’expectative. Et ceux dont l’événement a lieu avant le 13 août annulent désormais les uns après les autres.

Rock Werchter, Graspop  et Couleur Café étaient déjà reportés, Dour n’a pas tardé à faire de même ce mercredi, tout comme le BSF qui annule son édition 2021.

Désormais, ce sont les Ardentes qui font le choix d’attendre 2022 plutôt que de s’adapter difficilement aux mesures de juillet. 

« Il n’y a qu’une seule manière d’envisager Les Ardentes. Celle de la liberté, de l’anti-distance sociale. Celle d’une bulle de 40.000 personnes sous le soleil. Celle où on s’embrasse, où on hurle les textes de PNL et Damso dans l’oreille de son voisin et où on s’explose les rotules dans les pogos, celle où on twerk avec Cardi B et Megan Thee Stallion pour finir à 10 sous la tente. C’est comme ça et pour cela que nous avons créé les Ardentes il y a maintenant 15 ans », écrivent les organisateurs. « Et c’est aussi comme cela que nous entendons les poursuivre. Malheureusement, ces conditions ne pourront être réunies en 2021. »

Rendez-vous donc en 2022.

Plus d'actualité