Calendrier du déconfinement : le Plan été en détails

Voici tous les assouplissements prévus pour ce 9 juin, puis pour le 1er juillet, le 30 juillet et enfin le 1er septembre. Cet automne, la vie devrait être, à peu de choses près, normale.

La vie normale devrait reprendre cet automne, si tout se passe bien ! (Belga)

Après la conférence de presse du Comité de concertation, le « Plan été » a été dévoilé en détails. Il s’articule autour de 4 dates, la première étant le 9 juin avec tous ses assouplissements et la dernière, le 1er septembre, date de l’hypothétique retour à la normalité.

Dès le 9 juin :

Condition : que 8 personnes vulnérables sur 10 soient vaccinées et qu’on passe sous les 500 patients Covid en soins intensifs.

Horeca : tout le monde peut rouvrir, en intérieur et en extérieur avec 4 personnes par table (plus pour les personnes d’un même foyer) et une distance de 1,5 mètre entre les groupes. A l’intérieur, la fermeture est à 22h mais le service en terrasse pourra continuer jusqu’à 23h30.

Culture et événements : jusqu’à 200 personnes à l’intérieur (ou 75% de la capacité de salle), tout le monde doit rester assis, porter un masque et respecter les distance. A l’extérieur, on peut aller jusqu’à 400 personnes. Les cinémas et théâtres peuvent donc rouvrir.

Bulle sociale : il sera possible d’inviter jusqu’à 4 adultes chez soi, plus les enfants.

Jeunesse : les camps et autres activités à destination des jeunes pourront être organisées par groupe de 50 personnes, dedans comme dehors. Les nuitées restent interdites.

Sport : la pratique non professionnelle de tous les sports peut reprendre par groupe de 50 en intérieur et 100 dehors, sauf pour les sports de contact. Les salles de sport peuvent rouvrir en suivant un protocole de ventilation strict.

Fêtes et réceptions : elles peuvent être à nouveau organisées pour des groupes de 50 personnes maximum, en respectant les règles de l’Horeca

Culte : messes, cérémonies, mariages et funérailles peuvent réunir 100 personnes à l’intérieur et 200 personnes à l’extérieur.

Activités en extérieur : les marchés, brocantes et autres foires peuvent être organisés, tout comme les manifestations, limités à 100 personnes et à un parcours défini.

Activités en intérieur : tout est à nouveau autorisé tant que les règles strictes de ventilation sont respectées. Peuvent donc rouvrir : bowlings, casinos, agences de paris et salles de jeux électroniques, mais aussi saunas, jacuzzis, hammams, solariums sans personnels. Dans les parcs d’attraction, les zoos et autres, toutes les activités en intérieur peuvent reprendre également.

Télétravail : il reste obligatoire mais il sera possible de retourner sur le lieu de travail une fois par semaine. 

Dès le 1er juillet :

Condition : 6 adultes sur 10 ont reçu leur première dose et les hospitalisations continuent de diminuer.

Télétravail : il passe d’obligatoire à recommandé

Commerces : fin des règles dans les magasins.

Sport : plus de restrictions.

Jeunesse : les activités et camps passent à des groupes de 100 personnes et les nuitées sont désormais autorisées.

Evénements : on passe à 2.000 spectateurs en intérieur (ou 80% de la capacité) et 2.500 en extérieur.

Fêtes et réceptions : il sera désormais possible de réunir 100 personnes à l’intérieur, en respectant les règles de l’Horeca.

Culte : cérémonies religieuses, messes, mariages et enterrements pourront se tenir devant 200 personnes en intérieur et 400 personnes en extérieur.

Dès le 30 juillet :

Condition : 70% des adultes ont reçu une dose, une tendance toujours favorable dans les hôpitaux.

Evènements : les jauges passent à 3.000 personnes à l’intérieur et 5.000 en extérieur. Les foires commerciales et salons sont désormais autorisés. Marchés, foires, brocantes et autres ne sont plus limités.

Jeunesse : les camps et activités peuvent accueillir jusqu’à 200 enfants ou jeunes, qui peuvent dormir sur place. 

Fêtes et réception : 250 personnes peuvent être rassemblées à l’intérieur, toujours avec les mêmes règles que dans l’Horeca.

Dès le 13 août :

Grands événements : festivals, grandes compétitions sportives et autres événements d’ampleur peuvent se tenir en dépassant la limite de 5.000 spectateurs si ceux-ci prouvent qu’ils sont vaccinés ou ont été testés.

Dès le 1er septembre :

Condition : 70% des adultes entièrement vaccinés et une situation qui continue d’évoluer positivement en milieu hospitalier.

Fin des règles et limitations pour : les activités jeunesses, les camps, les fêtes et réceptions, le culte, les mariages et les enterrements.
 

Plus d'actualité