Ce qui est sur la table du Comité de concertation

Un nouveau comité de concertation aura lieu ce vendredi pour se pencher sur la réouverture des commerces non-essentiels et les fêtes de fin d'année. Deux sujets qui divisent.

Alexander De Croo - REUTERS

L’impatience grandit. Alors que nos voisins multiplient les annonces de déconfinement progressif, les Belges, eux, se demandent encore à quelle sauce ils vont être mangés. Un nouveau comité de concertation, prévu ce vendredi, permettra d’y voir un peu plus clair. Et vu les récentes déclarations des politiques, il s’annonce sous haute tension.

Entre les paroles très strictes du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) et la campagne du ministre des Indépendants David Clarinval (MR) pour une réouverture des commerces « le plus vite possible », il est difficile de prédire les nouvelles mesures, voire même s’il y en aura. Car, si les autorités se basent seulement sur les chiffres de l’épidémie, ces derniers, encore dans le rouge, ne permettent pas d’envisager un assouplissement des mesures.

On ne peut toutefois pas nier que la situation commence à s’améliorer. Tous les indicateurs sont en baisse depuis plusieurs jours. Pour éviter une lassitude et récompenser la population de ses efforts, celle-ci a besoin de perspectives. Les politiques en sont conscients, surtout qu’un tiers des Belges a déjà dit qu’il ne respecterait pas les mesures actuelles à Noël.

Rouvrir les commerces

Pas de déconfinement à l’horizon, donc. Mais peut-être une bonne nouvelle pour les commerces. Le ministre des Indépendants David Clarinval a plaidé lundi pour que la réouverture des commerces et de l’horeca soit sérieusement envisagée, ajoutant que si ce n’était pas possible, il proposerait des assouplissements.

La Rue Neuve confinée

La Rue Neuve confinée, à Bruxelles – BELGA

Le Premier ministre Alexander De Croo se veut, lui, plus prudent, expliquant mardi mardi que toute décision devrait être prise sur base de faits et de chiffres. « J’aimerais bien donner de la perspective, mais des faux espoirs, c’est pire. »

Merry Christmas

Le Comité de concertation se penchera également sur l’organisation des fêtes de fin d’année. On le sait, la Noël sera différente cette année. Mais cela signifie-t-il pour autant qu’il faudra la passer sans sa famille? Les prudents préfèrent un statu quo pour éviter une troisième vague, à savoir une personne en dehors du foyer, deux si vous vivez seul. Les autres plaident pour une bulle sociale plus large, mais toujours restreinte, pour garder le moral et éviter les débordements.

Baromètre 2.0

Une nouvelle version du fameux baromètre sera également sur la table ce vendredi, a indiqué Frank Vandenbroucke mardi en commission de la Santé de la Chambre. Ce guide qui doit adopter les mesures en fonction de la situation sanitaire se fait attendre depuis plusieurs semaines. Enterré mi-novembre par le gouvernement, il pourrait revenir dans une version simplifiée qui comporterait deux phases, à savoir celle où l’on tente de sortir de la tempête et celle où l’on essaie d’éviter d’y revenir. Reste aux décideurs de valider les indicateurs précis qui détermineront la marche à suivre.

Soyons réalistes, ce Comité de concertation, qui pourrait être le dernier de l’année, risque de décevoir beaucoup de gens. Mais il pourrait au moins permettre de leur donner des outils pour comprendre la situation et savoir quand et comment on pourrait atteindre ce déconfinement tant espéré.

Plus d'actualité