Vas-y, Roger, fais-moi ton affaire…

Vous en croisez beaucoup, vous, des barbus? Moi non plus. L'opération "Belgique au poil" de Benoît Poelvoorde a fait pschitt. Heureusement, de nouvelles initiatives très pertinentes sont lancées pour sauver le pays.

20007

Vous en croisez beaucoup, vous, des barbus? Moi non plus. L’opération « Belgique au poil » de Benoît Poelvoorde a fait pschitt. Heureusement, de nouvelles initiatives très pertinentes sont lancées pour sauver le pays.

Par exemple, Marleen Temmerman, sénatrice SP.A, invite les femmes à « garder les jambes fermées tant que la Belgique n’a pas de gouvernement ». Elle aurait pu dire « pas de gouvernement, pas de sexe », mais ce n’était pas assez délicat. « Garder les jambes fermées », c’est plus classe. Juste un détail, Marleen: résumer l’acte sexuel à un écartement de cuisses, tu ne trouves pas ça un peu dommage? Un peu bestial.

Un peu femelle et pas très femme. Un peu Jeannine qui enlève son tablier: « Vas-y, Roger, c’est samedi, fais-moi ton affaire! Mais vite, hein! Quand t’auras fait, j’ai encore une lessive à pendre ». Je ne sais pas comment ça se passe avec ton gaillard, Marleen, mais parfois, l’amour, c’est plus partagé. Moins triste, tu comprends?

 Et alors, j’ai une question: quand tu proposes aux dames de cadenasser leurs gambettes, est-ce que ça signifie que la paralysie de la Belgique, c’est uniquement la faute aux mecs? Parce que, pour rappel, les femmes belges ont le droit de voter depuis 1948.

Donc la moitié des électeurs belges sont des électrices. Elles peuvent même être élues! D’ailleurs, pas loin de la moitié des députés N-VA sont des députées: 13 sur 27. Encore un détail, Marleen: je sais pas si tu sais, mais ton parti participe aux (non-)négociations. Et il est même dirigé par une femme! Ça me fait penser que ta grève de la zézette boudeuse, c’est salaud pour Monsieur Caroline Genest et Monsieur Joëlle Milquet.

Comme leurs chéries sont (non-)négociatrices, ils ne les voient déjà quasiment pas depuis huit mois. Et là, en plus, à cause de toi, quand elles passeront (rarement) à la maison, ce sera migraine. Dur. En revanche, Elio Di Rupo ne devrait pas être trop contrarié. C’est cool pour lui.

 Quoi qu’il en soit, tout est bon pour sauver notre Belgi-Ô-Ô-Belgi-i-que chérie. Il faut y croire, Marleen! Peut-être que bientôt, on va voir déferler des hordes de militants N-VA suintant la testostérone et suppliant Bart De Wever de ne plus réclamer la scission de BHV.

Sûr que, grâce à toi, ces chauds lapins du CD&V vont exiger le maintien d’une Sécurité sociale fédérale. Et que les mâles en rut du Vlaams Belang vont exiger l’élargissement de la Région bruxelloise. Et même si, par hasard, ton truc ne fonctionnait pas, ça nous aura au moins permis de faire ta connaissance.

Avoue que, jusqu’ici, tu étais aussi remarquablement connue pour ton activité parlementaire que ma Tante Simone pour sa contribution à la recherche sur la fusion nucléaire. Et là, pouf!, t’es une star. Pour montrer comment ils travaillent bien, d’autres parlementaires trop méconnus pourraient faire preuve de créativité, eux aussi. J’y pense: mais c’est la chance de Laurent Louis, ça! L’unique député (exclu) du PP vient de fonder son parti à lui tout seul: le Mouvement Libéral Démocrate. Pour faire connaître son MLD, je ne sais pas, il pourrait lancer une large action « un gouvernement ou je rote à table ». Ou une vaste opération « je pète dans les transports en commun ». Tant qu’on y est dans la délicatesse…
v.peiffer@telemoustique.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité