Roberto Bellarosa: “C’est une chanson sur les papas spécialement pour mon papa”

Le petit gagnant de The Voice sort son premier album et part en tournée. On lui souhaite bonne route.

500715

Roberto, vous faites paraître votre premier album. En êtes-vous content, très content ou moyennement content?
Je suis très content.

Vous dites ça pour faire la promo…
Non, non, non. C’est un album tel que je l’attendais où on aborde le thème universel de l’amour, et il y a une chanson qui parle de ma famille…

Qu’est-ce qu’elle dit, cette chanson qui parle de votre famille?
Quand j’avais 8 ans, il y a eu ce deuil dans ma famille. J’ai perdu mon grand-père paternel et je passais beaucoup de moment avec lui, mais je n’ai jamais eu l’occasion de savoir qui il était… Alors voilà, j’ai fait une chanson qui s’appelle "Sans toi".

Il faisait quoi, votre grand-père?
Il est venu d’Italie pour travailler à la mine.

On sait que votre papa est très attentif à votre carrière. A-t-il lu les textes de vos chansons avant de les enregistrer?
Bien sûr, il y en a même une qui lui est destinée. Elle s’appelle "Mon homme". C’est une chanson sur les papas mais spécialement pour mon papa.

Est-ce que votre papa a demandé qu’on change des choses dans les textes des chansons?
Pas du tout. Le travail qu’on a fait avec Quentin Mosimann, sans vouloir le flatter, est un sans-faute.

Tout le monde joue au foot dans votre famille, sauf vous. Vous ne savez pas jouer au foot?
Non, non, non, c’est pas ça…

J’ai piqué votre orgueil, là…
C’est pas que je ne sais pas jouer au foot, mais je n’accrochais pas… Il y avait quelque chose qui me disait “C’est pas pour toi, le foot”. A chaque fois que je revenais du foot, je disais à mon père que je n’aimais pas ça, que je voulais chanter et il ne me croyait pas… Après, il a accepté que j’arrête le foot et que je m’inscrive au Conservatoire…

Il était déçu?
Non, mais bon… Au début, il a eu un peu de mal parce que mes deux frères, Rocco et Valentin, ont joué à un haut niveau…

Combien de demandes en mariage depuis la fin de The Voice?
Houla! J’ai reçu beaucoup de lettres… “Tu es magnifique. Tu chantes trop bien. Je t’aime”…

Ça doit être bizarre, non?
Ce qui est bizarre, c’est de voir qu’après The Voice, la reconnaissance continue de grimper… Moi, je croyais qu’après The Voice, tout allait s’arrêter, alors que non…

Avez-vous vécu des moments de découragement?
Il y a eu des moments de cafard, oui. Je commence, j’apprends, et parfois, quand je suis seul dans ma chambre, je me pose des tas de questions sur le métier… A mon âge, c’est un peu dur, mais mes parents sont là pour me rassurer…

Quel est le premier disque que vous avez acheté?
C’était le best of de Michael Jackson.

Quelle est la première chanson que vous avez su chanter?
"Je viens du Sud" de Chimène Badi… Pourquoi tu rigoles?

Album, sortie le 21/9. Le 11/10 à Binche, 4/11 à Nivelles, 20/11 à Gilly, 21/11 à Ath, 25/11 à Bruxelles, 1/12 à Liège.

Sur le même sujet
Plus d'actualité